Les petits bonheurs par Fred_N

Note du Webmaster : Ce n’est pas vraiment une nouvelle, mais voici un
petit texte qui sort vraiment de l’ordinaire ! Nous l’avons placé dans les
récits pour le moment, mais pourquoi ne pas s’en servir de base pour un
forum ou chacun viendrait nous conter ses…. petits bonheurs

Les Petits bonheurs

* Une réunion à mourir d’ennui. Heureusement elle est là, en face de moi.
Tables en U, vue sur les jambes. Elle porte une jupe mauve qui remonte
au-dessus des genoux. Bien croisées les jambes. Rien à voir ? Mais reste en
alerte, mec, il faudra bien qu’elle les décroise ! Un instant ! Furtif !
Haut des cuisses et tache blanche !

Petit bonheur !

* Irlande. Pays du sourire. Je marche dans Sligo à la recherche d’un pub
sympa. Elle change de trottoir et se dirige vers moi. Brune. Yeux verts.
Peau très pâle. Ben oui, il y a plein d’irlandaises brunes aux yeux verts.
On se croise et en passant elle me gratifie d’un petit sourire.

Bliss, comme ils disent là-bas.

* J’entre dans la salle de bains. Elle est sur les toilettes. Je l’embrasse,
ma main glisse et je lui écarte les jambes d’une caresse. Elle me laisse
faire en souriant. J’y fais traîner un doigt que je ressors humide et que je
porte à mes lèvres. Je l’embrasse et je la laisse terminer.

Un petit goût de bonheur !

* Pardon, excusez-moi, monsieur. Je me retourne et je la vois penchée en
avant pour ramasser ses clefs tombées sur le sol de la gare. Entre mes
pieds. Coup d’oeil. J’entrevois son soutien-gorge en dentelle mauve.

Mignon !

* Minuit dix. Elle dort et je m’ennuie ferme devant le petit écran. Alors je
zappe. Au hasard. Tout est nul mais je continue mon zapping. Chaîne
allemande. Tiens, strip-tease. Intéressant. Je reste mais ça s’éternise et à

l’instant crucial : Coupure. Tout le monde descend. Dommage.

Petit bonheur déçu !

* Les enfants tournent et virevoltent dans le salon. Ils partent en riant en
direction du bureau. Je les suis du regard. Par l’entrebâillement de la
porte de notre chambre, je la distingue. Nue devant l’armoire. Absorbée par
cette tâche éminemment féminine : choisir ses fringues. Elle prend un string
noir et l’enfile sans deviner que je la regarde. Quelques instants plus tard
un soutien gorge de la même couleur. Elle se retourne et m’aperçoit.
Sourire
complice.

Charmant tableau !

* Elle est accoudée au plan de travail de la cuisine. Elle lit. Un magazine
pour nanas? Elle porte une mini-jupe bleue et un T-shirt court qui laisse
entrevoir le bas de son dos. Je m’approche, l’embrasse dans le cou, passe
une main agile sous sa jupe, sur ses fesses rondes. Je trouve l’entrée sous
la culotte et glisse l’index vers son petit trou. Elle se trémousse en riant
pour aider mon doigt à entrer.

Un petit bonheur coquin !

* Elles sont 4 filles à se promener dans cette petite ruelle de Nice. Il
fait chaud et elles sont court vêtues. Elles rient à soutifs déployés.
Allégresse et insouciance de la jeunesse. Je viens de sortir. Un instant
plus tôt elles étaient seules. L’une d’elles soulève sa jupe et se donne une
grande claque sur les fesses en pouffant. Culotte à fleurs et jambes brunes.
Sa copine m’aperçoit. Elle crie. 3 filles éclatent de rire. La fesseuse leur
emboîte le pas et elles s’enfuient, hilares.

Moi, j’applaudis !

* Randonnée dans les Vosges. Seuls. « J’ai envie de faire pipi,
attends une minute ». Elle se cache derrière un buisson. De là, je suis bien
placé pour la voir. Elle se retourne et m’aperçoit. « Gros cochon, tu veux
regarder, c’est ça ? » Je ne dis pas non. Alors elle enlève son short et sa
culotte, me montre son petit cul tout nu. Elle écarte les jambes, elle reste
plus haut que d’habitude et commence à faire pipi.

Sourire !

* Hôtel en Angleterre. Crevés après le voyage. Marre. Marre. 12 heures de
route, tunnel, route encore. Alors, d’abord un thé. Puis, douche
indispensable. Ensuite on verra. Tiens, pourquoi pas à deux la douche ?

La douche, ça détend, tout le monde le sait ! !

* Ce restau est vraiment en dessous de tout. Et le type que je suis obligé
de régaler est d’un chiant… Sourire de complaisance. Faut bien vivre…
Heureusement la servante est accorte et sa jupe plutôt moulante. Du coup
j’attends les plats avec plus d’impatience !

Ah, si je pouvais lui passer une main dessous !

* Bonjour, je te présente Andréa, notre nouvelle collègue. Sifflement
intérieur, canon la collègue! Enchantée. Et moi, donc ! Les jours vont me
sembler moins longs soudain !

Demain, je viens au boulot heureux !

* Epuisé. Je suis E-P-U-I-S-E. Après une journée éreintante, je rentre et me
dirige en traînant les pieds jusqu’à la chambre pour me changer. J’enlève
mon costard. « Il a besoin de se relaxer, mon Loulou adoré? » Sourire coquin
aux lèvres, elle s’agenouille devant moi, baisse mon slip…

C’est ça, le repos du guerrier ?

* Je me ballade au hasard dans les rues de la ville. J’ai deux heures à
tuer. Pas soif. Pas faim. Pas envie de lire. Rien à acheter. Devantures
déprimantes. Tiens, tiens, intéressant : « Librairie érotique ».

2 heures après, un client de la SNCF heureux !

* Faut fêter cela ! Alors Champagne ! Ca s’impose, quoi. On est à poil sur
le divan. Elle me regarde d’un air vicieux, trempe un doigt dans sa flûte et
dépose quelques gouttes sur mon pénis qu’elle enfourne avec un « Hummm » de
contentement.

Et après ? Jeux humides ! On alterne pétillant et sans bulles !

* « Ca y est, la petite dort, c’est pas trop tôt! » Elle vient de me rejoindre
dans le bureau. Avec la canicule, elle est restée en sous-vêtements.
Bleu-clair, qui ressemblent à un maillot de bain. Je l’enlace et ma main
s’insinue entre ses jambes. « Attends, viens par là. » On s’éloigne de la
fenêtre. Vite, on n’a pas trop le temps…

Les anglais appellent ça un « quickie » !

Ces petits instants qui donne du piment à la vie ! En connaissez-vous
d’autres ? Sûrement !

Ce contenu a été publié dans Histoires, Récits, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>