Uro et domination soft par Hervé-Moi

Bonjour,

J’aimerais raconter mon unique expérience URO. En fait, je dois l’avouer,
c’est sur le site VASSILIA que j’ai réellement commencé à me pencher sur le
sujet. C’était en septembre 2002, et j’étais entré en contact par mail avec
une personne qui m’avait fait l’éloge de l’URO en me proposant d’essayer…
(de manière vénale, mais là c’est une autre histoire !)

Bref, je me lançais… je tremblais de trouille en sonnant à la porte de la
(belle) propriété, située à quinze minutes de chez moi. De plus, j’avais
remarqué que j’étais bel et bien attendu puisque le portier VIDEO était déjà
en route, (j’entendais un très léger ronronnement) et l’on m’observais
pendant que je me disais: j’y vais ti ou j’y vais ti pas….

Bon je sonnais… et une charmante voix me dit

« Je vous ouvre ».

Je passais le portail et m’approchais de la porte de cette jolie maison
lorsqu’elle s’ouvrit. J’ai pu alors découvrir une fabuleuse Maîtresse, toute
de noir vêtue et ne cachant point une superbe guêpière de la même couleur.
Ses cheveux, longs étaient magnifiques et ses yeux bleus intense
s’éclairèrent d’un fabuleux sourire lorsqu’elle me fit pénétrer dans le sous
sol (donjon).

Nous avions rendez vous pour une petite séance SM soft, et dès qu’elle
m’ordonna de me mettre à poil, ce que je fit sans broncher, elle commençait
à m’humilier par des mots. J’étais tellement embarrassé et intimidé que je
ne bandais même pas.

Je devais commencer par lui lécher les bottes, puis les genoux au travers de
ses bas. Ce fut un peu long, mais je n’osais dire mot.
Je fut ensuite attaché, filmé (avec mon caméscope que j’avais emporté) et
plus tard je pris une violente fessée qui me marqua bien longtemps après la
séance. Bon… Tout ça c’était Pô terrible car je n’aime pas trop la
douleur. Heureusement que nous avions convenu d’une séance soft !….

Enfin, après la punition (d’une durée de 40 minutes environ)
vint la récompense…

Allongé par terre, j’eus droit à un magnifique FACE SITTING, et je pouvais,
au travers de sa petite culotte en dentelle noire, sentir des odeurs
enivrantes et agréables. Pendant se temps la Maîtresse se mit à me cravacher
gentiment le sexe afin de le faire durcir très fort, ce qui se arriva sans
problème.
Ah, il faut que je précise une chose, depuis le début de la séance, La
Maîtresse buvait beaucoup d’eau… Je crois qu’elle devait avoir la vessie
bien tendue lorsqu’elle tira sur le côté sa petite culotte pour se reposer
sur mon visage en m’ordonnant de garder la bouche fermée.

Je n’en pouvais plus, lorsqu’elle se leva un peu puis m’ordonna d’ouvrir la
bouche en grand. C’est alors qu’un jet chaud m’inonda le visage et que le
liquide tant convoité emplit ma bouche en débordant. Je ne me rappelle pas
avoir ressenti un goût quelconque, lorsqu’elle se leva complètement, me
regarda puis m’ordonna d’avaler tout.

Je m’exécutais. Ca y étais vraiment cette fois…. j’étais soumis et heureux
de l’être !

Pour finir elle m’ordonna de me masturber pendant qu’elle pissait encore sur
mon corps et ma verge tendue…. En quelques secondes qui parurent de
longues minutes, je me libérais sur mon ventre pendant qu’elle souriait.

Avant de partir, j’ai dû nettoyer le lino par terre. Il était trempé, puis
elle m’a offert une petite douche avant que je ne me r’habille.
Je ne savais toujours que dire, j’étais pétrifié par ce bonheur que je
venais de subir. Elle m’a trouvé « très choqué » et nous avons ri….
Je suis parti et ne l’ai jamais revu. Parfois je me passe la vidéo de cette
rencontre. Malheureusement elle est hyper sombre (Le « donjon » était éclairé
à la lueur de bougies) et ne comporte pas la scène URO… Dommage,
j’aimerais me voir être aspergé et déglutir….

Mais qui sait, un jour peut-être, pourrais je revivre un tel moment intense
(je crois le plus intense de ma vie) avec un bon film au final.

Cette histoire est vraie, je vous donne, (seulement pour Vassilia) le droit
de la publier ainsi que mon adresse mail
Hervé 38A (77)

J’oubliais Hélène….

Je suis le webmaster de VIDEOM@T qui est en lien sur le site de vassilia
http://www.videomat.fr.fm

Bisous

herve moi
herveidf@lycos.com

Ce contenu a été publié dans Histoires, Récits, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>