Et vous dormez ensemble par Serge Virinoviev

 

Et vous dormez ensemble par Serge Virinoviev

 

Et vous dormez ensemble mesdemoiselles,
Tendrement enlacées dans vos draps de satin,
Ereintées, fatiguées par vos joutes sexuelles
Alors que le jour se lève en ce petit matin.

Les fesses de l’une largement découvertes
Sont une invite à bien des plaisirs licencieux,
Ainsi exposées et généreusement offertes
N’est-ce-pas là un spectacle des plus délicieux ?

Les seins de l’autre tout autant dévoilés
Et dont les tétons sont encore durs et tendus
Par de récentes caresses, toujours gonflés,
Révèlent de leur passion pour le fruit défendu.

Le capiteux parfum musqué de leur cyprine
Stagne dans cette chambre d’amour surchauffée,
Témoignant que ces deux charmantes libertines
De leurs sécrétions vaginales sont assoiffées.

Plaisirs entre femmes ô combien excitants
Pour ces belles qui s’y adonnent sans retenue.
Attrayants aussi et je dirais même obsédants
Pour qui les imagine tête-bêche et nues.

Serge Virinoviev

Ce contenu a été publié dans Histoires, Poèmes, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Et vous dormez ensemble par Serge Virinoviev

  1. Dutar dit :

    Trop mignon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>