Tes troublantes rondeurs par Serge Virinoviev

Tes troublantes rondeurs par Serge Virinoviev

Tes troublantes rondeurs

Féline et malicieuse tu t’étires sur ton divan
Caressée par un rayon de soleil bien indiscret,
Tu sais que de ton corps rond je suis gourmand
Et tu me livres les plus licencieux de tes secrets.

Je veux faire l’apologie de tes douces rondeurs
Car tu m’ensorcelles mon amante charnelle,
Je te désire et je suis ton fervent adorateur
Quand nue et offerte tu m’apparais si belle.

Tes seins exquis je dorlote, ils sont si généreux,
Constamment tu me les dévoiles impatiente
Et bandant je te prouve combien je suis désireux
De les suçoter goulûment sans plus d’attente.

J’aime la peau satinée de tes fesses impudiques,
Elles me fascinent et pressant est mon désir.
Mon membre gonflé, ton admiration phallique,
Tu veux qu’entre elles je glisse pour te faire jouir.

Devant un tel cul je suis béat, je m’émerveille,
Il a inspiré aussi bien Rubens que Nicolas Poussin
Et ma bouche je colle contre ta petite groseille
Que tu me présentes en cambrant ton bassin.

Qu’y a-t-il de plus suave que ton intime rosette ?
Sur elle ma langue avec appétence je promène
Et tu geins reins relevés lutinée en levrette,
Position que nous ne considérons pas obscène.

Mon phallus ma langue a maintenant remplacé
Et tu t’ouvres pour en ton fourreau m’ accueillir,
Je vais et je viens en lui en un rythme saccadé
Jusqu’à ce que tu sentes ma semence jaillir.

Femmes rondes oubliez donc vos complexes,
Je ne suis pas avare de louanges à votre égard,
Femmes lascives et tellement friandes de sexe,
C’est pour vous que flotte mon bel étendard !

Serge Virinoviev

Ce contenu a été publié dans Histoires, Poèmes, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>