Poésies Érotiques – I – par Pierre Louÿs

Poésies Érotiques – I – par Pierre Louÿs

Cale-toi bien salope !… Oh ! hisse ! !
Quel bon trou du cul, nom de Dieu !
Hu là ! carcan ! pousse ta cuisse,
Que je m’enfonce encore un peu.

Oh ! hisse ! attends que je t’écarte
Que je t’ouvre les bords du trou…
Tu l’as gluant comme une tarte
Et vigoureux comme un écrou.

Vraiment, pour une cuisinière.
Et qui n’en fait pas son métier,
T’as le meilleur trou du derrière
De toutes les peaux du quartier.

J’ai déjà fait tremper mon membre
Dans la merde de vingt souillons
Et de cent vingt femmes de chambre
Jusqu’à m’en crotter les couillons.

Ce contenu a été publié dans Histoires, Poèmes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *