Isa et le couple par Isa01

Bonjour, je m’appelle Isa, j’ai 35 ans, brune, un peu ronde, 1 m 75 et femme
dans mon être intérieur depuis l’enfance. J’ai rencontré Catherine et
Philippe grâce à une annonce passée sur un site Web.

Mis en confiance après plusieurs e-mails, nous avons décidé de nous donner
rendez-vous chez eux, près de Reims. L’objet de ma visite était convenu,
Catherine m’avait demandé si j’acceptais de m’offrir à son homme. Après
avoir longuement discuté dans le salon, elle m’a invité, comme prévu, à
passer dans leur chambre pour passer la tenue qu’elle m’avait préparée.
Catherine m’a remis un ensemble lui appartenant composé d’un chemisier
bordeaux satiné, d’une jupe mi-longue droite noire et seulement d’une paire
de collants beiges sans démarcation, en toute simplicité. Je l’ai suivi dans
le salon ou nous attendais son mari (très sympa d’ailleurs). Assis
confortablement tous les trois dans le canapé.

Catherine a commencé à m’embrasser tendrement. Nous nous sommes étreints en
nous caressant passionnément. Elle était très douce avec moi; Philipe était
très jaloux. Il s’affairait sous nos jupes, ce qui a eu la faculté de me
mettre dans l’état que vous devinez… Catherine en restant habillée, a
enlevé sa culotte mouillée et s’est mise à frotter sa chatte contre mon
pénis brûlant à travers le nylon de mes collants. Un vrai délice. Profitant
de la tenue adaptée de son épouse, Philippe l’a prise pendant qu’elle
continuait à me caresser. Après plusieurs minutes de plaisir partagé,
Catherine a demandé à son homme de s’asseoir sur le canapé. Elle a déchiré
délicatement mes collants à l’entrejambe me permettant ainsi de m’offrir
tout à mon aise. Après m’être soigneusement préparée à l’aide d’une crème
parfumée, j’ai retroussé ma jupe et suis montée sur le canapé, puis
accroupie au-dessus de Philipe (protégée bien sûr), et me suis enfilée
doucement sur son membre avec délectation. Catherine avait une vue
imprenable : elle était à genoux devant lui en tenant son sexe gonflé bien
droit et en me guidant dans mes mouvements. Elle et lui étaient ravis, ils
venaient de s’offrir un de leurs fantasmes les plus fous, et moi aussi !
Catherine m’encourageait dans mes efforts pendant que j’écartais largement
les fesses avec mes mains pour mieux glisser. Le pied ! Philippe a joui en
moi avec une grande satisfaction, Catherine était complètement excitée de
désir de voir ainsi son homme s’offrir un travesti. Comme j’avais été
docile, elle m’a autorisée à la prendre à mon tour. J’ai pu alors la
satisfaire, dans les moindres détails comme elle me le demandait (imaginez
!).

Je garde un excellent souvenir de cette expérience trop rare à mon goût.

Je suis prête à étudier toutes les propositions que vous me ferez. Je ne
suis pas d’un physique exceptionnel mais je suis disposée à vous satisfaire
en toute discrétion, tendresse et amitié.

Je vous embrasse,

Isa

gwendal@yahoo.fr

La photo n’est pas une représentation de l’auteur de ce texte

Ce contenu a été publié dans Histoires, Récits, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>