J’adore sa queue. Sa queue, quel jouet ! par Bidoulette

 

J’adore sa queue
Sa queue, quel jouet !
par Bidoulette

Je m ‘appelle Julie, j’ai 50 ans, mon mari Éric à 55 ans.

Ce sujet, va peut -être paraître simplet, à côté de ce que l’on voit maintenant, mais, j’avais envie de dire qu’à n’importe quel âge, même simple, c’est trop agréable !!!

Nous faisons l’amour de façon classique, passionné et amoureux, comme beaucoup de couples.

Depuis quelque temps, j’avais vraiment envie de m’amuser avec sa queue, lui en avait envie depuis longtemps, mais je n’étais pas prête, je ne pensais qu’à l’amour et pas au plaisir sexuel sous toutes ses formes.

Donc, en dehors des rapports sexuels, de temps en temps, je m’amuse avec la queue et les fesses et l’anus de mon mari, j’en fais mon objet sexuel et croyez-moi, il aime ça (d’ailleurs, tous les hommes aiment ça)
.
Voilà ce que nous faisons (oh !! c’est très soft).

Dès que c’est possible, j’aime bien voir Éric être habillé simplement d’un tee-shirt court de manière à ne voir que ses fesses et sa queue, dès que j’en ai envie, j’en profite pour le masturber, pour me déplacer, au lieu de sa main, je tiens sa queue.
Avec un tee-shirt long, une ceinture, est du plus bel effet (ça fait gladiateur).

Ou en bas du tee-shirt, j’attache l’avant et l’arrière, soit avec un bouton pression ou une boutonnière et un bouton.

Avec ces deux solutions, je peux surveiller s’il bande, croyez-moi, la vue est très agréable.

Au passage, d’autres tenues mignonnes pour sa queue.

1) Il met un « chouchou » (il en existe des très décoratif) autour de l’ensemble ou enrobant ses boules
2) Attacher (bien serrer) le service 3 pièces enveloppé dans le string, de manière à faire une grosse boule  » anti-stress »(à manipuler sans modération, bien sûr il faut le faire quand il ne bande pas.

Autre chose, le masturber quand il est habillé, je sors sa queue et ses boules du pantalon ou je lui dis de le faire.

Il m’est arrivé de la masturber, dans la voiture, dans un l’ascenseur, en pleine nuit au milieu de la foule, au cinéma, en pleine nature, dans son pantalon (en ayant au préalable coupé le fond de sa poche).

Quand il ne bande pas (ou s’il ne bande plus), je l’excite, dès que sa queue se lève, j’en profite en pour donner des claques ou des petits coups de martinet, (que j’ai fabriqué avec une quinzaine de morceaux de ficelles (ou de lacets) de 20 à 30 cm attachées à un petit manche de lime. (Qui me permets, une fois fini, de le ranger dans son anus (là, j’ai la queue devant et la queue derrière).

Pour le fouetter, je le fais, sur les boules (modérément), sur sa queue (plus fort), par contre, sur les fesses et les cuisses, je peux frapper avec force, ça ne fait pas mal, ça picote simplement, comme si je le griffais (ça tout le monde l’a fait), essayez sur vous, suivant ce que vous ressentez, vous pouvez multiplier par trois sur lui (pas ailleurs !, que sur les parties érogènes) , regardez comment il bande , maintenant, vous voyez il aime ça !

Vous pouvez faire ça debout ou allongé.

Ah !!, sur le lit, beaucoup plus sexuelle, la position en 69 et « face-setting »

Éric allongé sur le dos, moi assise sur son visage face à sa queue, j’écarte bien les fesses puis je m’assoie, l’anus bien sur son nez, tout en frappant, fouettant, griffant (sans violence) ou, en le masturbant, je fais des petits mouvements de va et vient pour me masturber l’anus.

Je fais la même chose en écartant bien les lèvres de mon sexe et de bien mettre son nez à l’intérieur contre le clitoris, puis je me masturbe avec son nez, c’est excellent.

Un petit plus, quand je sais que mon mari va rentrer de son travail avant moi à la maison, j’aime bien qu’il vienne me chercher au portail d’entrée avec sa queue et ses boules en dehors de la braguette, cela me permets de l’embrasser et de sucer sa queue, qu’il aura enduit (très légèrement) de confiture ou de miel ou de fruit (une vraie sucette).

Quand un homme commence à bander (tant qu’il est dans cet état), profitez-en pour lui demander de faire n’importe quoi, des choses que vous n’auriez jamais osée demander avant, ne vous inquiétez pas, un homme aime bien être brutalisé sexuellement, il acceptera, c’est garanti !!!

Attention, ne le faite pas aller jusqu’à l’orgasme, après c’est foutu (sauf si vous voulez conclure).

Julie (femme comblée)

Ce contenu a été publié dans Confessions, Histoires, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à J’adore sa queue. Sa queue, quel jouet ! par Bidoulette

  1. baruchel dit :

    Un texte très original et magnifiquement illustré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>