Une fille sage par Mathilda Stenberg

Une fille sage par Mathida 

Bonjour, mon nom est Isabelle, j’ai 21 ans. J’ai la réputation dans mon milieu d’être une jeune femme sage et sérieuse. Voici la petite histoire que j’ai vécu dernièrement.

Mon copain Pierre et moi aimons lire des histoires érotiques pour nous mettre en appétit… Un soir où nous finissions de lire un récit où une femme avait fait l’amour avec un autre homme devant son mari, Pierre me signala qu’il aimerait me voir agir de la sorte. Étant d’un milieu très conservateur, ma réponse fut automatiquement : « NON ».

En réalité, j’ai un fantasme où je me vois faire l’amour avec deux inconnus, mais je ne l’ai jamais dit à personne, de peur de passer pour une salope. Mais Pierre insiste, il me complimente sur mon apparence physique, me signale que s’il était une femme avec un corps comme le mien, il le ferait certainement une fois…juste pour voir.

L’idée m’excite… mais j’ai peur de le choquer en disant « oui ».

- Ça te ferais vraiment plaisir si je le faisais pour toi ? lui demandais-je.
- Ho oui… ce serait formidable…tu réaliserais un de mes fantasmes….
- OK… mais une seule fois…mais avec un inconnu…ce serais trop difficile avec une de nos connaissances ».
- Je m’occupe de tout, me répondit Pierre.

Les semaines passaient et mon copain ne m’en reparla plus, jusqu’au jour où, en revenant du resto, Pierre entra dans l’enceinte d’un motel. Il se dirigea vers la chambre 204 et me demanda

- Est-ce toujours oui ?

Le vin du souper aidant, j’avais envie de sexe de toute façon, il eut comme réponse « OK ». En me dirigeant vers la chambre, je sentais la nervosité me gagner. Pierre ouvre la porte, je n’ai qu’une pensée en tête « qui est-ce ? » et soudain c’est le choc : il y a trois mecs qui regarde un film porno devant la télé… .je chuchote à l’oreille de Pierre :

- On avaient dit un homme…
- Tu crois que je n’ai jamais remarqué ton excitation à regarder des scènes de groupes…c’est ta chance…je te l’offre…je crois que c’est un de tes fantasmes secrets…. répondit Pierre

Je suis figée…rien ne sort de ma bouche. Pierre dit alors

- Messieurs, montrez-lui ce que vous avez à offrir !

Les trois mecs se sont déshabillés sur le champs. Ils sont superbes… avec des belles bites. L’un est un grand black bien monté.

- Je les ai recrutés dans un club… je crois qu’ils sont à ton gout ! dit Pierre
- Un club, quel club ?

Il ne répondit pas et alla s’assoir sur le canapé en me disant

- Montre-leur tes seins Isabelle ».

Je tremble de partout, une partie de mon cerveau me dit « non, ne fait pas cela », mais en même temps, l’idée m’excite tellement… mon fantasme est là, devant moi… je déboutonne mon haut… un sourire s’affiche sur le visage de mes trois mousquetaires… je suis complètement affolée… et si excitée… mon haut tombe… je détache mon soutien-gorge… il n’y a plus de retour en arrière… je leurs offrent mes seins. Ils s’approchent de moi. Le premier m’embrasse et je sens sa main chaude se poser sur mon sein gauche… puis je suis envahie de mains qui explorent mon anatomie sans retenue… mes vêtements s’envolent comme par magie… .je suis nue… toutes ces mains sur mon corps me font perdre la tête… je m’offre sans retenue… ils me soulèvent et m’étendent sur le lit… deux mecs commencent à sucer goulument mes mamelons… le dernier, le black écarte mes genoux…je lui offre ce que j’ai de plus intime… .je sens sa langue me lécher tranquillement le sexe… je perds la tête… je remonte le bassin pour mieux lui offrir ma chatte… le mec sur ma droite se relève… c’est le plus beau des trois… et il a une bite… OUF!!!… je me libère de ma position… je dois gouter cette queue… je m’installe à quatre pattes…je prends à pleine bouche ce superbe membre… un mec s’installe sous moi et continue à s’amuser avec mes seins qui pendouillent sous moi… puis je sens une queue se frotter contre ma fente… je la sens me pénétrer tranquillement… comme pour apprécier chaque centimètre de mon intimité… elle est grosse… elle me remplit… il commence à me niquer… FANTASTIQUE… je sens bien chaque coup au creux de mon ventre… c’est bon… c’est booonnnnn…. je jouis comme une folle… il accélère le rythme… se retire de moi et éjacule une quantité incroyable de sperme sur mon dos… mon partenaire d’en face n’en peut plus et m’éjacule dans la bouche… son sperme a bon gout… je n’en perds pas une goute…le mec sous moi me fait basculer sur le dos… Sa bite s’approche de mon trou intime… il m’encule… J’ai le trou du cul rempli et j’aime ça

Mais je n’étais pas au bout de mes surprises. L’un des gars, le grand black interpelle Pierre.

- Toi le cocu, viens nous rejoindre.

Pierre qui s’était auparavant déshabillé s’approche. Puis comme s’il avait fait ça toute sa vie, il se met à sucer cette belle queue ! Quel spectacle fascinant…

- Ça te plait, salope, de voir ton homme sucer une bite ?
- Oui, je suis une salope, et ça me plait de voir ça.

Du coup il en suce un autre… c’est fou… le black lui met un doigt dans le cul.

- Je vais enculer ton homme, il aime ça !

Pierre se met en levrette et le black l’encule… Nous nous faisons enculer tous les deux en même temps… celui qui s’occupe de moi, donne des signes de fatigue… il se retire et donne sa bite à sucer à mon copain qui la met en bouche et reçoit tout son sperme… Le troisième m’encule à son tour… je suis en nage… je coule de partout… Le gars jouit, celui qui enculait Pierre aussi…

Est-ce la fin ? non… l’un des gars me demande de m’allonger par terre. Les trois gars sont autour de moi, ils me visent avec leur bite et se mettent tous à me piser dessus…. C’est chaud, c’est excitant, j’en avale un peu… je me branle, mouillée de mes sécrétions intimes et de la pisse des mecs et je jouis bruyamment. Je ferme les yeux.

Les trois gars se sont rhabillés. Le black me donne un petit billet.

- T’es une bonne pute, tu l’as bien mérité !

Les deux autres font de même., puis prennent congé

- Ça t’a plu ? Me demande Pierre
- Je ne savais pas que tu suçais des bites ! Mais qu’importe, tu es mon petit suceur de bite préféré !
- Et un enculé !
- Aussi oui !
- Et toi tu es une petite pute !
- Eh oui, on fait une belle paire de tous les deux…

et voila ce qu’elle raconte, l’ex petite fille sage.

Mathilda

La première partie fut publiée sous la signature d’Isabelle et sous ce même titre sur le site de Sophiexxx en 2000, et jamais reprise à ma connaissance, je l’ai corrigé, complété et vassillisée !

Ce contenu a été publié dans Histoires, Récits, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Une fille sage par Mathilda Stenberg

  1. Sorenza dit :

    Plus impobable tu meurs, mais bon, on est dans le délire, restons-y !
    C’est malgré tout assez artificiel, quant à la partie centrale, c’est quoi cette façon d’écrire on est pas dans James Joyce !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>