Tu m’as offert ton cul par Serge Virinoviev

Tu m’as offert ton cul par Serge Virinoviev

Tu m’as offert ton cul

Aujourd’hui ton cul est prêt à me recevoir,
Ton invitation fait ma douce que je bande
L’imaginant ainsi offert afin de m’émouvoir
Et satisfaire ma bouche tant gourmande.

Laisse-moi écarter lentement tes fesses
Pour que je découvre la raie qui les divise,
Un sillon mystérieux qu’avec tendresse
Je veux câliner, lécher et qui m’électrise.

Ta raie du cul adorée, veloutée et satinée
Me rend fou et ma pine en est la preuve !
Je n’oublie pas surtout ton moite périnée
Mettant ma libido exacerbée à l’épreuve !

Enfin sur ton anus j’applique mes lèvres,
Ma langue va sur ton mignon calice plissé,
Je sens monter en moi une violente fièvre,
J’y introduit ma langue troublé, empressé.

Je m’aventure exalté en ton fourreau anal,
Tes reins ondulent et tu geins de plaisir !
A explorer ton cul il n’y a rien d’immoral,
Je n’ai qu’un souhait celui de te faire jouir.

Ma bite s’impatiente, je lubrifie ta rosette
De ma salive pour qu’elle puisse y entrer
A son tour, alors au diable mes branlettes
En ton fondement je désire vite pénétrer.

Ma pine j’ai glissé au fond de ton rectum
En prenant garde de ne pas te faire mal,
Je l’ai bien enfoncée en lui au maximum,
Comme toi j’adore l’accouplement rectal.

Je vais et je viens en lui te masturbant
Ton bouton entre les lèvres de ton minou,
Mes couilles tes exquises fesses frappant,
Plaqué à ton derrière installé à genoux.

Hurlant tu t’es cabrée et puis tu as joui
Quand mon sperme noya ton fondement
Nul homme ne pouvait être aussi réjoui
Que moi soudé à ton cul si étroitement !

Je n’ai pas voulu sortir ma pine de suite,
Je l’ai laissée longtemps dans ta cachette,
Tu as gardé en toi l’expulsion de ma bite
Redevenue repue une fluette quéquette.

Tu m’offres ton cul ma confidente et amie,
Je t’offre ma pine et une océan de tendresse !

Serge Virinoviev

Ce contenu a été publié dans Histoires, Poèmes, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *