Trois hommes bi et une petite femme par Coverharie

 

Trois hommes bi et une petite femme
par Coverharie

 

Un matin en sortant du lit avec une bonne gaule matinale, je suis allé sous la douche. Une fois sous l’eau chaude, je regardais ma verge bien vive et à ce moment-là je me suis mis à me caresser les parties. Avec un peu de savon sur mon bas-ventre je fis des mouvements de va-et-vient. Au moment ou j’ai passé une main sur mes deux fesses, je me suis mis à bander encore plus fort. Vu cette excitation, j’ai encore plus rapproché ma main de la fente de mes deux fesses jusqu’à me toucher l’anus. J’avoue qu’à chaque fois qu’une fille m’avait touché comme ça, j’avais toujours aimé mais là je ne sais pas pourquoi mais c’était grandiose!

Vu mon excitation, je passe alors mon autre main derrière en lâchant ma bite. D’une main j’écarte une fesse et de l’autre je caresse mon fondement. Des sensations nouvelles parcoururent mon corps, j’étais très excité, à un tel point que je pris alors l’initiative de m’enfoncer un doit dans le cul. J’ai d’abord commencé à le rentrer doucement, ça faisait bizarre ! Mais une fois les premiers centimètres passés. Çà rentrait tout seul. J’ai donc commencé un mouvement de va et vient. Je devenais surexcité, et avec mon autre main je me suis mis à écarter encore plus la fesse pour y passer un deuxième doigt. A ce moment là une pensée me traversa l’esprit. J’étais entrain de me dire que je pourrais même y rentrer un sexe et que ce serait même plaisant ! Déjà ce que mes deux doigts me procuraient comme plaisir, alors avec un vrai sexe ! Cela me dérangeait de penser à ça car je ne me sens pas du tout homo.

Après encore quelques mouvements de va et vient, je sortis mes doigts et là encore une super sensation ! Excité comme pas possible et avec ces drôles d’idées dans la tête, je sortis de la douche, me séchai et je me mis devant mon ordinateur connecté à l’Internet. Je suis alors allé surfer sur des sites sur le sujet de mes pensées. Je suis d’abord tombé sur des sites purement homos mais cela ne me faisait rien. Je ne pouvais pas supporter l’idée d’embrasser un mec et de ne faire ça qu’avec un mec. Le plaisir que je recherchais était purement sexuel. Je suis alors tombé sur un site où je voyais à la fois deux mecs et une nana, ou bien l’inverse, et encore bien d’autres combinaisons. J’ai alors regardé une par une les photos de ce site et je voyais des hommes prendre le derrière d’une femme pendant qu’ils se faisaient eux même prendre. Il y avait même des gros plans qui montraient bien le pénis du premier mec dans les fesses de la femme et une autre queue dans son cul.

J’avais avec une gaule monstre et je me touchais le petit trou. Je me mis alors à me faire mon scénario. Et c’est là où mon fantasme commence.

Je me voyais dans un salon, posé sur un canapé avec une fille (Tina) à côté de moi et un autre mec (Fred) à côté de la fille et encore un autre sur un fauteuil. Nous étions tous nus. La fille me roulait une pelle pendant qu’avec ses deux mains elle nous branlait, l’autre mec (Seb) qui était avant dans son fauteuil lui léchait la vulve. Peu de temps après elle nous dit:

- J’ai envie de vous sucer tous ensembles.

On s’est alors tous mis debout et en position pour qu’elle puisse nous faire plaisir. Elle nous suça alors les uns après les autres et même parfois tous en même temps. Elle me dit:

- Mets-toi sur le canapé, j’ai envie de vous sentir en moi, et toi Seb prends-moi le petit trou.
- Seb dit: Je vais prendre mon lubrifiant et je prépare ton petit cul !
- Fred nous dit alors: Ben moi alors je vais tourner pour vous donner ma queue !

Au moment où il dit ça, je sentis une grande excitation en moi et je voyais Tina dans le même état que le mien rien qu’à avoir entendu les paroles de Fred.

Seb revenu avec le lubrifiant et des préservatifs et après que chacun de nous ait mis sa capote, je m’assis sur le canapé et Tina se mis sur moi et guida ma verge dans sa chatte. Moi je regardais Seb lui mettre du lubrifiant sur l’anus et pendant qu’il se badigeonnait le sexe je me suis mis à étaler le lubrifiant sur le trou de Tina et de lui mettre un puis deux doigts dans le cul comme pour un peu la préparer à la bitte de Seb. Elle bougeait d’elle-même pour mieux faire rentrer mes doigts et elle a commencé à gémir. Quand je lui touchais le cul, je sentais le mien se dilater. Une fois que Seb eut fini de recouvrir sa queue de lubrifiant, il s’avança et posa son gland sur sa rosace. Tina bougea d’elle-même en arrière pour faire rentrer à son rythme la bite de Seb. Sans faire de va et vient elle rentra la queue tout doucement mais entièrement et resta un moment sans bouger pour qu’elle puisse habituer son trou à la queue de Seb. A ce moment là, Fred passa au-dessus de moi en écartant les jambes et en en passant une de chaque coté de mon corps. Il posa ses fesses juste au-dessus de ma tête sur le dossier du canapé présentant ainsi sa bite tendue à la bouche de Tina. La vision que j’avais était super, les seins de Tina me tapaient sur le visage et je pouvais voir sa bouche sucer vigoureusement la verge de Fred et pendant que je lui prenais la chatte, Seb lui défonçait le cul. Rien qu’à imaginer Tina se faire sodomiser j’avais l’impression qu’il me manquait quelque chose, je sentais mon cul se décontracter.

J’étais alors excité comme un fou et je pense que je n’étais pas le seul. Pendant que nous étions tous en train de bouger pour activer les mouvements de va et vient, je penchai ma tête en arrière pour avoir une plus belle vue sur la fellation de Tina et je la voyais s’enfoncer le sexe de Fred entièrement dans la bouche jusqu’à la base de son ventre. Elle lui faisait une pipe mortelle ! Il était entrain de gémir. A chaque fois qu’elle rentrait la bite de Fred entièrement dans sa bouche, elle restait un petit moment sans bouger la tête, les seules vibrations étant celles de son corps agité par la double pénétration qu’elle se prenait. J’avais toujours la tête penchée en arrière et je la regardais sucer. Après un autre va et vient de la bitte de Fred dans la bouche te Tina, elle sortit doucement la verge de sa bouche en s’amusant avec les fils de salive gluante qui pendaient entre ses lèvres et le pénis de Fred. C’était super de voir ça ! Elle s’amusait tellement avec sa salive qu’elle avait de la bave qui coulait le long de son menton et qui gouttait sur mon visage et sur ma bouche. Je trouvais ça vraiment excitant !

Peu de temps après, Tina se dégagea de nos trois bites et se mit à quatre pattes sur le sofa, elle me tendit le tube de lubrifiant et me dit de la prendre. J’avais déjà bien pilonné sa chatte et je n’avais qu’une envie, c’était de lui prendre le cul. Seb se mit debout devant Tina et lui mit sa pine dans la bouche. Moi je me suis penché, j’étais presque dans la même position que Tina et je me mis à lui faire un anulingus sur son trou encore ouvert. J’ai d’abord léché le tour de son anus qui était très humide et chaud et je poussais avec ma langue le lubrifiant qui resté autour de son trou pour lui mettre dedans. Je rentre alors ma langue le plus profond possible et je faisais un mouvement de rotation à l’intérieur de son trou ouvert. Elle commençait à gémir de plaisir tout en se massant le clitoris, et me demanda alors de la prendre. Quant à sa demande, je me suis redressé pour commencer à la prendre, Fred s’était déjà mis à califourchon par-dessus Tina et me faisait face avec sa bite juste devant ma bouche. Sa verge était encore pleine de la bave que Tina avait laissée. J’ai bien sûr compris ce que voulait Fred mais j’avais peur de commencer quoi que se soit, car je n’avais jamais fait ça avec un mec, et je ne me sens pas du tout homo !

J’ai alors repensé à mon expérience dans ma douche et je me suis dit que quoi que je fasse c’était juste pour prendre mon pied et de voir les autres prendre le leur. Je savais et je sentais que tout le monde était là juste pour çà, pour s’éclater ! Alors je mis mes mains sur les hanches de Tina et commençai à la pénétrer, je laisse ensuite Fred emmancher son sexe dans ma bouche. Fred commence à bouger dans ma bouche et je mis mes mains sur ses fesses et le stoppe pour lui faire comprendre que j’allai bouger à sa place. Je le suce au même rythme que je sodomise Tina et je me suis rappelé combien moi aussi j’aimais les bonnes pipes. Je pris donc l’initiative d’enfiler sa queue entièrement au fond de ma gorge comme l’avait fait Tina. C’était pas facile car une fois que je l’avais bien rentrée et que ma lèvre inférieure se collait à ses bourses, j’avais presque envie de tousser mais après quelques va et vient il n’y avait plus de problèmes, j’arrivais à l’avaler sans difficulté. Je Gémissais ! Fred criait de plaisir, Tina aussi mais sa jouissance était assourdie par la verge de Seb qu’elle avait dans sa bouche. Seb lui respirait très fort et ne manquait pas une miette de nos ébats.

J’avais encore la queue de Fred dans la bouche et je décidai de l’enfoncer au maximum dans ma gorge et de rester un moment comme ça sans bouger. J’avais une main sur une de ses fesses et avec l’autre j’ai mis un peu de lubrifiant sur mes doigts pour ensuite lui mettre un puis deux doigts dans le cul en faisant des mouvements de va-et-vient. Je savais que cela procurait un plaisir monstre ! D’ailleurs il me le faisait comprendre en essayant de pousser encore plus ma tête vers son ventre et en donnant des petits coups de reins. Fred relâcha d’un coup ma tête et se retira très vite. Il dit :

- Oua ! C’est trop bon mais j’ai faillit jouir et je ne veux pas encore, vu comme c’est parti j’ai encore envie d’en profiter !

A ce moment là, Tina se sortit la bitte de Seb de la bouche et se retourna. A en voir encore sa bave autour de la bouche Tina avait encore du pratiquer le même jeu de salive qu’elle avait fait à Fred. Au moment où elle vu que moi aussi je venais de sucer Fred et que j’avais les doigts pleins de lubrifiant, elle s’est mise à bouger son cul comme une folle. Visiblement ça devait l’exciter un max de voir des mecs se toucher.

Fred était encore entrain de se contrôler pour ne pas jouir et il descendit du sofa et s’allongea sur le tapis du salon. De mon côté, j’avais encore le goût de la capote de Fred dans la bouche. Les mouvements de plus en plus rapides de Tina commençaient aussi à me faire venir. J’ai à ce moment là pris les fesses de Tina et je me suis retiré. Elle s’est alors levée et me fit descendre du sofa, me prenant les hanches et en me tirant vers elle et elle me dirigea vers Fred qui était allongé sur le tapis en me faisant comprendre de m’empaler sur lui. A ce moment la je lui dis :

- Attend, tu veux que je fasse quoi ?
- J’ai envie de le voir te sodomiser, je suis toute excitée rien qu’à y penser !
- Mais je sais pas, j’ai jamais fait çà !
- Justement fais-le alors ! Allez ! Allez ! Pose-toi sur lui, tu verras on va bien s’éclater et ça va te plaire.

Quand elle me dit ça, je me suis mis à frissonner de plaisir et j’avais envie d’être déjà sur la queue de Fred. De toutes façons, on était tous là pour se faire plaisir. Je me suis alors laissé diriger, elle me positionna juste au-dessus de la verge de Fred et avec le lubrifiant qu’elle venait de se mettre dans la main elle me badigeonna le derrière. A ce moment là je regardais Seb qui était entrain de se branler et regardant Tina s’occuper de moi. Je voyais que ça l’excitait de voir que j’allais me faire prendre par Fred.

Tina me positionna le gland de Fred juste au-dessous de mon trou du cul de façon à ce qu’il soit prêt à rentrer et elle me dit de ne plus bouger. Elle se mit alors à quatre pattes juste devant moi mais son visage face à moi et son cul juste devant Seb. Seb n’a pas posé de question et c’est mis à la pénétrer. Tina a commencé à respirer de plus en plus fort et elle posa une main sur mon épaule en me poussant en arrière. Je me suis alors enfoncé doucement sur Fred qui comme moi attendait que ça ! J’étais tellement excité que mon anus devait être bien détendu. Au moment où son gland a commencé à presser sur mon anus et à rentrer, je me suis mis à pousser un cri de plaisir. Ca me procurait un grand plaisir ! Tina me dit :

- Vas-y pousse, ça rentrera mieux, fais-moi confiance !

Je me suis donc mis à pousser et effectivement la verge de Fred s’est mise à rentrer complètement, j’ai alors encore poussé un cri de jouissance. J’avais à ce moment là toute bite de Fred entière dans mon cul. Tina folle d’excitation pris ma tête et me léchait comme une folle pendant que je me faisais prendre par Fred et que Seb la pénétrait en changeant régulièrement de trou. Je me sentais bouger sous les coups de bite que Fred me donnait et je voyais aussi Tina partir d’avant en arrière. Nous étions tous en train de gémir. Je prenais un pied fou avec ces nouvelles expériences !

Un peu moins d’une minute après, Seb se retira de Tina et enleva sa capote pour en remettre une autre. Je venais de comprendre qu’il voulait changer de partenaire. Moi je prenais mon pied et j’avais pas encore envie de changer. En fait, après avoir mis son préservatif, il se mit derrière moi, attrapa le lubrifiant et il s’en mit sur la queue et en fit couler un filet sur mon cul et sur la pine de Fred qui faisait des va-et-vient dans mon trou. Seb passa par-dessus les jambes de Fred et il nous dit :

- Arrêtez de bouger, je vais aussi la mettre !

Je n’ai rien dit et je me suis laissé faire. Tina était allongée sur le dos à côté de moi, elle était surexcitée et se masturbait en nous regardant.

Je commençais à sentir le gland de Seb se coller contre le haut de mon cul et la verge de Fred. Seb écarta alors mes fesses et commença à avancer son bassin, je sentais que ça pouvait rentrer alors je me mis encore à pousser et le gland se mit à rentrer puis sa bitte entière. J’ai encore poussé un gémissement de plaisir, ils se sont alors mis à bouger ensemble. Je me faisais prendre en double pénétration ! ! ! Je pouvais enfin savoir ce qu’une fille devait ressentir quand on la prenait en double !

Je sentais que le trou de mon cul était tendu mais il se relâchait petit à petit. Après plusieurs va-et-vient je commençais à sentir venir mon éjaculation tellement je prenais mon pied. Mais avant que je me lâche, Fred se retira et me poussa en me mettant sur le dos juste à côté de Tina. Tina et moi étions alors sur le dos, nos visages l’un à côté de l’autre et Seb et Fred se redressèrent en se rapprochant de nous et en se branlant. Et Seb nous dit :

- Allez ! Allez ! Ouvrez la bouche, ouvrez la bouche je ne tiens plus !

J’ai hésité, mais pas longtemps vu la pression que Seb gardait en lui, j’ai alors ouvert la bouche mais pas autant que celle de Tina que je voyais même tirer la langue. Puis j’ai ensuite fait comme elle.

A ce moment là Seb se mit à éjaculer en contrôlant la direction de ses jets et nous déversait tour à tour son sperme dans la bouche. Tina était déjà entrain d’avaler quand Fred se mit aussi à gicler sur nos faces. Fred lui n’en avait pas seulement mis dans nos bouches mais aussi sur le menton, les joues, le front et même presque dans les yeux. J’avais dans la bouche une bonne quantité de sperme, j’ai ensuite fermé la bouche et je me suis mis par-dessus Tina, j’ai enlevé ma capote et en ai remis une autre. Tina a tout de suite compris ce que je voulais faire. Je me suis mis à la pénétrer et elle ouvrit en grand sa bouche. Je lui ai ensuite laissé couler le sperme de ma bouche à la sienne. Elle aimait ça et après qu’elle ait tout avalé, d’une main elle poussa le sperme qui restait sur mon visage vers ma bouche et de l’autre elle faisait la même chose sur le sien et elle se mit à m’embrasser tout en jouant avec le sperme et nos langues pendant que moi je me bougeais en elle. Je n’avais pas encore joui et je crois qui que si je l’avais fait je n’aurais pas accepté de me faire gicler dessus, mais j’étais excité comme un fou, et ça me plaisait !

A côté de nous Seb et Fred s’étaient mis en 69 et se nettoyaient la queue. Je suis alors sorti de Tina et j’ai commencé à rechanger de capote, prendre le lubrifiant et badigeonner le cul de Fred pendant qu’il se faisait sucer par Seb. Je voyais Tina chercher un gode ceinture dans son sac et le mettre autour de sa taille. La ressemblance du faux sexe était troublante.

Tina me prit le lubrifiant des mains, en remit sur mon cul qui était cette fois bien ouvert. Avant que Tina me prenne j’ai commencé à sodomiser Fred, c’était la première fois pour moi et c’était top !
Tina a ensuite commencé à me mettre son gode dans le cul et il rentra très facilement. Je bougeais entre le cul de Fred et le gode de Tina, c’était génial et je me suis vite mis à éjaculer. J’ai juste eu le temps de sortir ma queue du cul de Fred et enlever ma capote et je me suis alors mis à tout balancer à la fois sur l’anus de Fred et dans la bouche de Seb, Tina continuait à bouger derrière moi et je voyais mon sperme couler le long de la queue de Fred et goutter sur le visage de Seb qui parfois reprenait la bitte de Fred en bouche.

J’avais joui comme jamais ! ! !

Voila pour mon fantasme, j’espère qu’il vous à plu et qu’il vous a donné envie.

Je n’ai jamais eu de relations bi mais ça me tente comme pas possible !

Alors si vous avez quelque chose à me proposer ou à me dire, écrivez-moi.

Bye.

coverharie@yahoo.fr

Ce contenu a été publié dans Histoires, Récits, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Trois hommes bi et une petite femme par Coverharie

  1. tommy dit :

    Purement factuel ! C’est pas mal mais on est pas des logos qui s’emboitent, non de non !

  2. Caseno dit :

    Il n’y a qu’un seul T à bite !
    Sinon c’est pas mal même le sperm dégouline un peu trop

  3. sapristi dit :

    Un joli petit récit bisexuel sans prise de tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>