Nos sorties le vendredi soir… Par Fantasy (Couple coquin… un peu exhibitionniste)

Nous sommes mariés depuis plus de 10 ans et avons tous les deux développé
une complicité assez prononcée sur tous les sujets, mais aujourd’hui je vais
vous parler de notre complicité sexuelle comme votre site s’y prête bien.

Tout d’abord, je dois vous préciser que nous habitions Québec et avons maintenant
déménagé aux Usa… Elle a 36 ans et j’en ai 34, elle est très jolie, elle
fait 5′ 5″, 128 livres, les cheveux longs noirs, les yeux noirs, une
poitrine de 36 c, elle a un style espagnol, moi, 5′ 10″, blond, yeux bleus,
150 livres, sexe de 7 3/4. Tous les deux nous sommes adeptes de
l’épilation…

(traduction en mesures métriques par le webmaster : elle fait 1,65, 58
kg, les cheveux longs noirs, les yeux noirs, une poitrine de 90 C, elle a un
style espagnol, moi, 1,78, blond, yeux bleus, 68 kg, sexe de 19,5.)

J’aime sortir ma femme tous les vendredis soirs, je l’amène dans les
restaurants de la ville, toujours de nouvelles places, rarement le même,
j’aime qu’elle soit vêtue sexy, robe, jupe, cat suit… J’aime la voir
s’habiller sexy et j’aime que les gens se retournent sur son passage.

Alors maintenant je vais vous raconter comment vendredi dernier j’avais
prévu la soirée. Nous avions au préalable réservé une table pour 20 h 00,
j’avais fait des achats via Internet et j’ai reçu le tout 3 jours avant ce
vendredi. J’avais commandé une robe noire un peu transparente, un long
décolleté s’attachant sur le devant avec une sorte de lacet. Une fois
enfilée, ma femme pouvait faire elle-même l’ajustement du lacet, soit le
serrer complètement ou soit le laisser lousse pour que l’on puisse voir une
bonne partie de son cou jusqu’à son nombril et la courbure de ses seins.
Après qu’elle eut revêtu cette robe, on pouvait voir ses seins par la
transparence du tissu étiré. Pour ce qui est de la longueur du bas, elle
mesurait environ 35 cm et on pouvait facilement voir ses belles jambes…

J’aime quand ma femme sort sans culotte et de plus avec cette robe avec le
devant en lacet il est pratiquement impossible de mettre de soutien gorge…
alors c’est comme ça que nous sommes sortis ce vendredi. J’aime utiliser les
services d’un taxi, ça évite de chercher un stationnement et ça nous permet
de prendre quelques verres en toute sécurité. Il n’est pas rare de revoir le
même chauffeur pour le trajet, même que des fois il nous demande s’il peut
venir nous reprendre après notre soirée, ils nous laissent leur numéro de
téléphone pour les contacter directement sans passer par l’agence…
Quelques fois nous le rappelons et d’autres fois nous préférons appeler une
autre compagnie de taxi…

Cela dit, nous embarquons dans la voiture et le chauffeur ne manque jamais
de regarder bien où il le faut… Il peut apercevoir ses seins ou bien sa
chatte épilée… J’entre à mon tour 2-3 secondes derrière elle et je prends
place, je donne l’adresse et le nom de l’établissement où nous désirons
aller, et on part…

Tout le long du trajet, j’en profite pour glisser ma main entre les cuisses
de ma femme, celle-ci ouvre immédiatement les jambes pour me faciliter
l’accès à sa belle fente… J’aime bien la masturber tout le long du
trajet… Elle devient toute humide et chaude comme j’aime…

Une fois arrivés au restaurant, je paye le type, je sors et elle sort, mais
souvent sa robe est remontée et le type a une superbe vue, elle sait que
cela m’excite alors elle prend son temps pour bien lui montrer ses parties
intimes… Nous entrons dans le restaurant et on nous place à l’endroit
réservé, souvent près de la rue, devant la terrasse, sur le bord des
vitrines, un premier serveur nous apporte l’eau et le cendrier, ensuite un
autre prend notre commande de boisson. Sans montrer que ma femme lui fait de
l’effet, il la regarde discrètement sans montrer qu’elle l’excite… Il part
quelques instants et revient avec nos consommations, nous trinquons quelques
verres, question de détendre l’atmosphère et oublier le stress de la
semaine…

Quand ma femme a quelques verres de pris, elle devient un peu plus
exhibitionniste et fait volontairement de la provocation. Sous la table, je
joue du pied et j’arrive toujours à sa chatte humide, j’aime l’exciter là et
savoir que peut-être que quelqu’un a remarqué notre manège. Après quelques
consommations, l’envie inévitable de se rendre aux toilettes se fait sentir.
Elle part quelques minutes et revient. Quand elle n’est pas là, j’en profite
pour tirer sur la nappe de mon côté, déplacer sa chaise pour offrir plus de
visions aux autres hommes dans la place. Elle revient, s’assied et nous
recommençons à parler de tout et de rien… de sexe devrais-je dire…

Le serveur vient plusieurs fois vider notre cendrier, remplir nos verres et
je sais qu’il a une très bonne vue sur les attributs de ma femme… J’ai
remarqué quelques clients qui observent discrètement les moindres gestes de
ma femme… et ils en sont ravis aussi… Après un certain temps, je demande
à ma femme de défaire le lacet de sa robe, ce qui laisse apparaître presque
complètement ses seins… Je lui demande aussi d’écarquiller ses jambes
aussi, le serveur revient et il voit tout, il est dans tous ses états et je
lui demande son opinion, il répond

- « Sur quoi… »
- « Ma femme me dit qu’elle aimerait avoir de plus petits seins, qu’en
pensez-vous ? ».

Il répond tout rouge

- « Hé hé, hé, bien moi je les trouve bien comme ça ».

Ma femme de répondre,

- « Vous ne les trouvez pas un peu gros, ils ne se tiennent pas tout seuls,
regardez, même mon lacet ne suffit pas à les retenir… », joignant le geste
à la parole… « Pensez-vous que je devrais rattacher mes lacets ? ».

Le serveur lui répond,

- « Damme, soyez à l’aise, faîtes comme bon vous semble, mais moi je les
trouve très bien comme ça…

Ensuite il part… rouge… intimidé…

Nous parlons de ça entre nous et je sais que ma femme a très envie de moi,
je lui demande alors d’insérer ses doigts dans sa fente humide et ensuite de
me les donner à lécher… Ce qu’elle fait sans trop porter attention aux
autres clients, j’adore goûter à son miel d’amour et m’en délecter…

Je lui demande aussi de se masturber aussi discrètement, ce quelle fait sans
se faire prier… Le serveur revient et cette fois avec les menus, nous
choisissons nos plats et ma femme lui demande ce que contient l’assiette. Le
gars se penche un peu pour lire les ingrédients et lui expliquer. En même
temps, je pousse un peu la chaise pour qu’il puisse aussi avoir une bonne
vue sur sa chatte épilée… Le gars ne regarde plus que ses seins et sa
chatte humide, mais il semble plus à l’aise que tout à l’heure… Il ne se
gêne pas pour détailler sa chatte. Ma femme, audacieuse, prend plaisir et
ose se passer un doigt dans sa fente sous ses yeux, le gars me regarde et me
dit qu’on doit être de super vicieux et que, s’il n’était pas en train de
travailler, il aimerait bien nous accompagner… Bref, il aime ce qu’il voit
et adore notre jeu, sans savoir si c’est un jeu… ou simplement de la
provoc.

Les commandes sont prises et le serveur s’en va, ma femme retourne aux
toilettes et elle a un sein complètement hors de sa robe, pris dans la corde
je dirais. Plusieurs hommes ne se privent pas du spectacle. Aux toilettes,
elle se masturbe frénétiquement et puis en ressort quelques instants après,
elle a réajusté son sein dans sa robe… Je sens tous les regards sur elle
maintenant…

Nos plats arrivent, nous commençons à manger. Dans le plat de ma femme il y
a un petit mot disant, « Je termine vers 2 h 00 du mat » et un numéro
de téléphone… Dans son assiette, il y a 5-6 petites patates, je lui
demande de s’en insérer 3 dans le vagin, elle s’exécute… Elle les garde là
jusqu’à temps que je lui dise la suite…

Nous terminons notre repas et quittons le restaurant, nous marchons un peu
et allons dans un petit bar, nous choisissons une place au bar, assis sur de
hauts tabourets… Là, discrètement, je demande à ma femme de retirer les
petites patates, mais elles ne sont plus rondes mais plutôt comme de la
purée. Elle va aux toilettes et les expulse… J’aurais bien voulu les
manger, mais rondes, pas en purée…

Nous commandons un verre, des gars nous regardent… Je demande à ma femme
si elle veut jouer au billard, elle accepte, vous savez toutes les positions
qu’elle a pu prendre pour jouer, jambes écartées, semi-couchée sur la table,
le cul bien en évidence. On voit les gars essayer de ne rien perdre… On se
fait payer des tournées…

Il commence à se faire tard et on quitte, on appelle le taxi, le même, il
arrive 10-15 minutes après et nous demande si on retourne à la maison, je
lui réponds,

- « C’est sûr, mais on va probablement s’arrêter en chemin…  »

Ok, on démarre et, à un moment donné, ma femme demande d’arrêter en bordure
de la route pour un petit pipi. Le gars arrête… Elle sort et
s’accroupit… Je sors immédiatement moi aussi et, lorsqu’elle a terminé son
pipi, je me baisse pour la lécher et bien l’essuyer de ma langue. Le
chauffeur est tout excité de voir ce spectacle et ne manque pas une miette
du spectacle…

Je ferme la porte de derrière et j’appuie ma femme de dos à celle-ci. Je lui
relève la robe et je me place à sa gauche pour laisser le chauffeur bien
voir ce que je lui fais. Je commence à la masturber un peu, enfonçant 1-2-3
doigts en elle, je fais plusieurs allers en elle, je la pénètre bien, son
souffle s’accélère… Maintenant qu’elle est bien dilatée et surtout très
mouillée, j’enfonce complètement ma main en elle, je la fiste un bon moment,
elle se tortille.

Des voitures passent près de nous, mais ne semblent rien voir du spectacle.
Ma femme est très excitée par le passage fréquent des voitures et par la
présence du chauffeur. A son tour il débarque de la voiture et se positionne
devant elle à environ 2 mètres, elle ouvre les yeux et elle l’aperçoit, elle
atteint un orgasme fulgurant, et elle en redemande.

Le chauffeur a dézippé son pantalon et sort sa queue qu’il commence à
masturber. Je prends dans une de mes poches un préservatif et le place dans
la poche de ma chemise. J’enlève à mon tour mon pantalon et entreprends
maintenant de la pénétrer. Je me sens lousse après le passage de ma main.
J’ouvre la porte de la voiture et je m’assois. Je fais asseoir ma femme sur
moi et pénètre facilement sa chatte, elle est assise sur moi bien ouverte
faisant face au chauffeur. Je fais signe au chauffeur de s’approcher un peu
plus pour qu’il puisse bien admirer les mouvements de sa chatte. Il est
bandé au max, il continue de se masturber. Je jette à l’occasion des regards
à son membre un peu plus gros que le mien, je fouille dans ma poche pour
prendre le préservatif et je fais signe au chauffeur de le prendre, le
chauffeur ne se fait pas prier et l’enfile lui-même. J’attire ma femme plus
contre moi, offrant une meilleure vue de la chatte de ma femme, de mes 2
mains, je l’écarquille pour laisser comprendre au chauffeur de venir en elle
aussi. Il s’approche, il se tient avec une main sur le toit de la voiture et
de l’autre main dirige son membre en elle, je le sens bien et ma femme est
surprise de le voir si près et elle réalise qu’il est en elle. Elle voudrait
protester mais le plaisir lui fait perdre toute inhibition…

Le chauffeur est bien en elle et je sens bien son membre caresser le mien,
il s’accélère, ma femme commence à gémir comme jamais je ne l’avais entendue.
Après quelques minutes j’éjacule en elle, elle crie, je laisse terminer le
gars, il remplit le préservatif en un long râle de jouissance…

Il se retire, je me retire, ma femme toujours sur moi essaye de reprendre un
peu ses esprits. Je demande au chauffeur s’il a aimé, oui de répondre, il a
très bien aimé. Je lui demande de me détailler sa chatte, parce que je suis
toujours derrière elle. Il me dit :

- « Très ouverte et dégoulinante de sperme, le clitoris d’un rouge vif… »

Je lui demande s’il aime lécher le sexe d’une femme. Il répond « Oui… ».
Alors je lui demande de bien la lécher. Il hésite, probablement à cause de
la grande coulée de sperme…

Ma femme me demande d’attendre un peu, qu’elle a probablement la chatte en
feu et une petite pause est bien méritée. En disant cela, le chauffeur
plonge sa tête entre les 2 cuisses bien ouvertes de ma femme et commence à
la lécher. Elle sursaute, elle croyait sans doute que le chauffeur allait
attendre un peu, mais non… Il la lèche habilement, pénètre sa langue bien
profond en elle. Elle bouge, se tortille, je suis toujours sous elle… Elle
bouge tellement qu’elle m’écrase sans le vouloir.

Je la tasse sur le côté et sort de la voiture, je regarde l’homme
s’exécuter… Je suis tout excité. Après quelques autres coups de langue,
elle jouit encore… Elle demande grâce…

Nous prenons une pose et parlons avec le chauffeur, les voitures n’arrêtent
pas de passer… On décide de tous reprendre nos places et de repartir. Je
propose au chauffeur de prendre un dernier verre dans un petit bar sur la
plage, ma femme est crevée et voudrait plutôt rentrer se reposer. Mais on
vote, 2 contre 1, et on va au bar. Il n y a que 2 autres clients qui sont
prêts à partir. Nous venons juste de nous asseoir au bar sur des tabourets
tournants quand le serveur dit « C’est le last call », alors on commande
doubles consommations.

Je me dirige vers les toilettes, il y a une distributrice à brosse à dent et
préservatif, j’en achète 2. Je reviens et je m’assois, ma femme est entre
nous 2. Je fais signe au chauffeur que j’ai quelque chose pour lui dans ma
main, il tend sa main et je lui donne le préservatif.

Nous commençons à discuter de tout ce qui vient de se passer, comment ma
femme était mouillée, comment elle a joui… Le serveur est à nettoyer mais
il écoute attentivement notre conversation… Ma femme me dit qu’elle va aux
toilettes, je lui demande

- »Est-ce pour te masturber… ».

Le serveur répond

- »Pas besoin d’aller vous masturber seule dans les toilettes, elle pouvait
le faire ici…

Elle de répondre

- »Non, c’est pas pour ça, j’ai envie de pipi… ».

J’attrape un verre et lui dis qu’elle peut le faire dans le verre ici, le
serveur de répondre,

- »Et bien oui, j’en ai plein d’autres s’il en manque…

Ma femme est gênée et se rassoit… Le serveur nous dit qu’elle est
désirable et excitante. A ces mots, je relève la robe de ma femme et
approche un verre de sa chatte. Le serveur est dans tous ses états de voir
sa chatte épilée et toute rouge… Je positionne le verre à l’entrée de son
vagin mais elle est incapable de pisser… Probablement la gêne…

Je commence à lui glisser 3 doigts dans la chatte et le chauffeur commence à
lui pétrir les seins… Le serveur nous dit de ne pas se gêner… Je relève
complètement la robe de ma femme et le chauffeur m’aide à la passer
par-dessus sa tête. Elle est complètement nue à l’exception de ses bas et
talons hauts. Je la prends dans mes bras et l’assieds sur le comptoir. Je
commence à la manger, le serveur commence à lui pétrir les seins, le
chauffeur se défait de son pantalon, commence à se masturber, enfile le
préservatif. Je lui fais signe de s’asseoir sur le tabouret. Je déplace ma
femme et hop ! Je l’embarque sur le chauffeur, son sexe est en elle
complètement.

Le serveur se défait à son tour de son pantalon et me demande si elle suce.
Je lui dis que non… Je lui présente le 2e préservatif que j’avais acheté
dans les WC. Il me regarde et puis l’enfile.

Après quelques minutes je demande au chauffeur de faire place au serveur. Il
a une belle queue, mais plus petite que les nôtres. Il s’approche de ma
femme qui est maintenant assise sur le tabouret. Il se pointe devant elle,
elle a les jambes écartées et les pose sur le comptoir, comme pour lui dire
qu’il ne pourra pas lui échapper… Il entreprend ses va-et-vient et, au
bout de 7-8 minutes, il remplit le préservatif en un long râle…

Il se retire, ma femme me regarde et me dit que sa chatte est en feu… Je
demande au chauffeur s’il aime enculer, « Oui » de répondre, la même question
au serveur, même réponse. Ma femme prend la parole et dit :

- « Ok, vous aimez enculer, ben vous aller enculer mon mari sous mes yeux ».

Les gars se regardent, hésitent. Elle reprend, « Si vous ne voulez pas, on
arrête tout tout de suite… »

Elle vient retirer mon pantalon et commence à me lécher l’anus. Elle me
lubrifie et commence à glisser ses doigts en moi et ensuite elle prend le
serveur par la queue et le dirige dans mon trou. Il commence sa pénétration,
j’ai un peu mal, mais j’encaisse, ma femme est sous moi léchant mon sexe et
les couilles du serveur… Il jouit et se retire.

Maintenant au tour du chauffeur de me pénétrer, il est plus gros, mais je le
prends tout… Il s’active de plus en plus vite, je jouis tellement c’est
bon… Il jouit à son tour et se retire, ma femme vient derrière moi et
commence à glisser ses doigts en moi, ensuite la main entière… Dieu que
c’est bon, j’en redemande… Après quelques minutes de ce sport, je ne
supporte plus cette main en moi et me dérobe…

Je prends mon souffle, je suis assis sur le tabouret, ma femme vient
s’empaler sur moi et demande aux 2 autres de se tenir de chaque côté, elle
leur tend chacun une jambe et demande de la soulever à la hauteur de mon
visage pour que je lui lèche le vagin. Je commence à lui lécher quand
soudain elle m’expédie un gros jet d’urine en plein visage. Les gars aiment
ça et l’encouragent à continuer. C’est ce qu’elle fait, elle m’arrose et ça ne
semble pas terminer tellement elle a envie. J’en ai plein la bouche, les
cheveux, ma chemise est toute mouillée…

Quand elle a terminé, elle me regarde et me demande de la baiser encore une
dernière fois mais dans ses fesses, je m’exécute, je jouis en elle. Elle a
du sperme qui lui coule de ses fesses, elle insère un doigt dans ses fesses
et le donne au chauffeur pour qu’il le suce, ensuite au serveur. Après elle
me dit,

- « A toi de nettoyer le reste ».

J’ai dû lui lécher l’anus jusqu’à ce qu’elle soit contente de mon
nettoyage…

Il est 4 h 30 du matin, le chauffeur nous propose de nous ramener… Le
serveur ne nous a même pas fait payer nos consommations et nous demande de
revenir une autre fois…

Nous débarquons à la maison fatigués et allons dormir… toute une soirée,
et nous nous sommes promis de recommencer vendredi prochain le 17
décembre…

Si d’autres lecteurs aimeraient correspondre avec nous ou si vous passez en
Floride pour vos vacances, écrivez-nous sur notre E-mail :

fantasy_n@yahoo.com
Première publication sur Vassilia, le 19/08/2001

Ce contenu a été publié dans Confessions, Histoires, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à Nos sorties le vendredi soir… Par Fantasy (Couple coquin… un peu exhibitionniste)

  1. darrigade dit :

    Curieux texte ! On connait les mensurations précise de la petite dame mais pas son prénom.
    Elle a une sexualité complètement débridée mais elle ne suce pas !
    N’empêche que ce texte m’a foutu la trique

  2. Christophe dit :

    J’ai rarement lu un délire aussi dingue, mais ça m’a bien excité.

  3. Muller dit :

    de la folie furieuse, mais ça fonctionne parfaitement ! ;)

  4. Valentin dit :

    J’adore ce genre de délire complétement dingue et trop excitant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>