Cabine – 1ère sex-shop par Picto

Cabine – 1ère sex-shop

par Picto

De temps en temps je me rends dans un sex-shop. Au rez-de-chaussée tous les articles en vente, au sous-sol des cabines pour visionner des films, et plus si affinité.

Une fois payé l’accès qui donne droit à une carte vidéo, il faut emprunter un escalier étroit tournant. A mesure que je descends j’entends les films regardés : concours de cris en tous genres, voix de femme, voix d’homme. Les odeurs sont là aussi au milieu d’une chaleur lourde. Odeur de sueur, odeur de tabac froid.

A mesure que je m’approche de la pièce où sont disposées toutes les cabines des portes se referment, des pas se font entendre.

Une dizaine de cabines s’imbriquent dans un espace confiné. Les portes d’un placage marron suranné ferment à l’aide d’un petit verrou ancien.

Une partie des cabines est occupée, porte fermée ou non. D’autres sont vides.

Je fais un rapide tour de l’établissement. La seule porte ouverte laisse apparaître un pantalon et des chaussures de ville. J’aperçois le visage d’un homme. Rond avec des lunettes. La quarantaine.

Il est resté habillé. Parfois on peut tomber sur un pantalon baissé ou mieux un type tout nu.

Je choisis une cabine à côté de celle ouverte. On ne sait jamais.

J’entrebâille la porte et glisse la carte pour lancer la projection. On peut choisir parmi une dizaine de films : hétéro, gay, trans, zoophile. Je choisis un joli trans, hyper féminin. Visage d’ange, queue de diablotin.

J’entends des portes s’ouvrir. Après chaque nouvel arrivant c’est le rituel. Fin de l’alerte.

J’attends. Cette trans est décidément jolie. Je glisse une main sur mon ventre. Je me chauffe.

A côté quelqu’un se lève. Ma porte s’ouvre légèrement. Le type d’à côté passe sa tête. Il me regarde avec interrogation. Je regarde son pantalon. Sa main frotte son sexe. A chaque passage j’en vois la forme.

Je déboutonne ma chemise. Je caresse mes seins. Il se touche. Ses yeux fixent mon pantalon. Je défais ma ceinture, déboutonne et laisse voir mon caleçon. L’homme fait un pas en avant mais reste sur le pas de la porte. Certaines règles sont à respecter. Tout un souvent dans le regard. Ou à base de murmure.

Je glisse une main sous mon caleçon tandis que l’autre touche la bosse que fait son sexe sous son pantalon. Quelques secondes de mes intentions suffisent pour qu’il ouvre son pantalon. Son sexe poilu pend. Je le branle doucement tandis que je lui montre ma bite.

Des pas dans l’escalier. L’homme se sauve. Je referme légèrement ma porte.

Après un instant il revient et nous reprenons. Il me donne à nouveau son sexe. Je lui montre à nouveau le mien. Je caresse mes seins. Je le laisse me mater longuement.

J’ai envie de lui. De son sexe. Je lui demande s’il a des préservatifs, s’il veut que je le suce. Il acquiesce. Tout se fait dans la discrétion.

Il sort de sa poche un préservatif et l’enfile. Je prends son sexe dans ma main et le plonge dans ma bouche. Il finit de durcir dans ma bouche. Je le branle et le suce. Ma main caresse son ventre.

Un type s’est approché et regarde. Il caresse le type que je suce. Dommage, dans ces cas-là je suis plutôt égoïste. Mais mon partenaire semble apprécier ce trio. Je le suce tandis que l’autre lui masse les couilles. Ma main prend ses fesses. Je le pompe fort. Je le serre fort. Il gémit. Je remonte sur son torse, caresse ses tétons. Sa bite remplit ma bouche. Ce type m’excite, ce type me fait du bien.

Je le branle et ne résiste pas à l’idée de lécher ses seins. Odeur de transpiration âpre qui me transporte. Je le lèche, le suce, le lape. Je le respire.

Il se tort. Je reprends sons sexe dans ma bouche et mon va-et-vient.

Il gémit. Il vient de jouir dans ma bouche. Le préservatif est remplit. Je finis de le branler et je veux goûter encore à ses seins. Son corps n’est pas athlétique mais il sent le sexe, l’envie, le foutre.

Il se retire de la cabine en souriant. Un peu gêné de s’en aller comme ça. J’aimerais lui dire que j’ai vécu un moment intense et beau. Il ne le saura jamais.

Ce contenu a été publié dans Histoires, Récits, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Cabine – 1ère sex-shop par Picto

  1. lotfi dit :

    Bonjour je m’appelle loutfi je suis jeune algérien de 36 ans 1,77 m 80 kg zeb 19c terma (?) kbira (?) j’ai les cheveux noirs les yeux noirse…je suis très chou.j’aime bien le sexe..je suis très sérieux…je suis très ouverte et je suis vraiment libre.. je suis très sexy….juse (?) les plus belle créature du monde … je rêve de devenir acteur X(pornographique) et je veux bien travailler dans les films pornographiques est à la recherche de casting pour tourner dans tous types de films à caractère pornographique et j aimerais beaucoup tourner dans un film X tees très hard et j aime tout même avec cheval. j attends vos proposition. contacter moi…

    • Eddy dit :

      - On a un peu corrigé l’orthographe mais certains mots restent obscurs
      - Les annonces ce n’est pas ici, si vous voulez passer une annonce notre forum est à votre disposition
      - Nous ne sommes pas non plus une agende de placement pour de potentiels acteurs ou actrices X
      Merci de le comprendre

  2. lope dit :

    Ben oui, ça se passe comme ça dans les sex shop. Moi-même j’y ai sucé pas mal de bites et me suis fait prendre quelque fois aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>