Glissade par Puceauman

 

 Glissade
par Puceauman


———————

GLISSADE

J’ai glissé
Un doigt
Puis rapidement
Deux doigts.
Mais ce n’était pas assez
Pour toi.
Alors j’ai glissé
Trois doigts
Puis lentement
Quatre doigts.
Mais ce n’était toujours pas assez
Pour toi.
Alors ma main a disparue
Entres tes lèvres humides.
J’ai continué à te lécher le cul,
Apaisant ta soif de sexe avide.
Et c’était juste assez
Pour toi…

Ce contenu a été publié dans Histoires, Poèmes, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Glissade par Puceauman

  1. Zimmert dit :

    Je ne voudrais pas être méchant, mais ça me paraît bien faible, cette affaire-là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>