Gazette 616 – Allemagne

616 – Octobre 2017 – Allemagne

Le transporteur allemand Condor a averti ses pilotes qu’elle ne tolérerait pas certains comportements, des rumeurs faisant état de pilotes qui s’échangeraient en douce des images explicites (photos et vidéos) de leurs collègues hôtesses de l’air ayant des relations sexuelles, à bord de vols ou sur d’autres sites de la compagnie aérienne.Selon une information de The Sun, Condor, la filiale allemande filiale du groupe Thomas Cook, aurait prévenu ses pilotes qu’ils pourraient faire face à des charges criminelles s’ils étaient pris à prendre et à s’échanger des images classées X de leurs collègues de travail. Les personnes prises sur le fait risqueraient ainsi jusqu’à deux ans de prison.

Le journal IBTimes  avait auparavant rapporté que des pilotes filmaient en toute discrétion des hôtesses de l’air en plein ébat sexuel avec des collègues avant de commercialiser ses images comme des « trophées ». Un porte-parole de Condor a ainsi déclaré : «Nous avons été clairs avec nos collègues sur le fait qu’il n’y a pas de place dans notre organisation pour ce type de comportement inapproprié. Nous poursuivrons rigoureusement toute allégation. Nous allons bien sûr lancer des mesures disciplinaires et juridiques si nous constatons qu’il existe une substance à toute sorte de réclamation ».
Encore une histoire montée en épingle pour faire vendre du papier. Les fantaisies sexuelles des équipages des avions ne sont un secret pour personne, et il n’y a pas que les avions, on pourrait parler des hôpitaux, des restaurants, bref de tout lieu où le personnel est mixte avec des périodes de pause pendant le travail favorisant la promiscuité. Et alors ? Le sexe est un excellent antidépresseur, et ça ne fait de mal à personne. Evidemment il n’est pas très malin d’aller filmer tout ça ni surtout de le montrer à n’importe qui !Allez terminons sur une bonne blague sur le sujet :

Le commandant de bord fait son spitch habituel :
- Mesdames, Messieurs le commandant de bord vous souhaite la bienvenue et patati et patata…

Il oublie de fermer le micro et s’adresse au copilote.
- Maintenant, je vais boire un bon petit café, et après je vais me faire sucer par l’hôtesse de l’air.
Celle-ci au fond de l’avion entend tout bien sûr et folle de colère que le commandant n’ai pas fermé le micro,  se précipite en courant vers la cabine de pilotage, un passager l’interpelle :
- Mademoiselle, ce n’est pas la peine de courir, il a dit qu’il allait prendre un café avant !

http://www.air-journal.fr/2017-09-17-video-de-sexe-a-bord-condor-menace-ses-pilotes-de-prison-5187554.htm

Ce contenu a été publié dans Gazette, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>