Accueil

Bienvenue sur Vassilia,
planète de tous les plaisirs !

Site réservé aux majeurs de + de 18 ans
je suis majeur
je n’ai pas encore 18 ans

Sur cette planète, en orbite depuis le 7 octobre 1999, vous trouverez des histoires érotiques, des articles techniques, des forums, des news, un dictionnaire et des images coquines sur le thème des sexualités alternatives.

 Nos principes fondateurs :

  • Il ne peut rien y avoir de dégradant entre deux êtres qui font l’amour.
  • Chaque adulte dispose comme il l’entend de son propre corps.
  • Ce que font ensemble deux ou plusieurs adultes consentants ne regarde qu’eux

 

Ce site est gratuit et il le restera !

Nous ne sommes intéressés par aucune proposition commerciale.

Il n’y a pas de machin-bidule à télécharger, aucun piège et aucune publicité !

alors…

 ♥  Embarquez pour la plus sexy des planètes !  ♥

Vous pouvez réagir sur cette page :

Anecdotes coquines, questions osées, suggestions, points de vue…
Ne vous gênez surtout pas !

 

189 réponses à Accueil

  1. Gentillon dit :

    Sur le boulevard des maréchaux, j’aperçois une grande brune, visage d’ange et poitrine magnifique mise en valeur par un décolleté de folie. C’est une gagneuse, évidemment, je l’aborde, le tarif est raisonnable. On va dans sa camionnette, elle me sert un Gini. Puis elle enlève sa jupe et se retourne afin que je puisse l’enculer. Et là il se passe quelque chose de dingue. La nana ne m’avait jamais précisé qu’elle était une trans, mais ce n’était pas difficile à deviner. Elle a essayé de se faire passer pour une fille bio, alors j’ai voulu en avoir le cœur net. Pendant que je lui prenais le cul, j’ai passé ma main devant pour tâter la marchandise, au départ elle a voulu résister puis elle s’est laissé faire quand elle a senti que je la branlais tout en l’enculant.

  2. Pasdeloup dit :

    Une femme mariée rencontré dans un rade… On fait nos affaires et à un moment elle se retourne et me demande de l’enculer parce que son mari lui refuse cette pratique
    Pour tâter le terrain je lèche, ça ne sentait pas la lavande mais ça ne me dérange pas, puis j’enfonce un doigt… puis deux et elle commence à beugler.
    Je sors le tube de gel et lui tartine l’orifice généreusement avant d’y insérer ma biroute.
    Et là, elle gueule comme une baleine, elle prend un pied monstrueux et me demande de lui tirer les cheveux et de lui mettre des claques sur les fesses en me disant des « Oh oui vas-y… c’est bon comme ça vas-y… »je suis ta chienne… »Avec une ambiance pareille, je n’ai pas pu me retenir longtemps

  3. Diplodocus dit :

    Avec Olga ma blonde on s’était arrêté dans une auberge en pleine cambrousse, on se prend le petit dej. Un couple se pointe et viens vers nous « Vous êtes Gabriel et Fabienne ? » « Ah non désolé. ». Le mec regarde autour de lui manifestement ils avaient un rencard. « Vous faites de l’échangisme ? « Nous demande-il ? « Non, non ». Et c’est à ce moment que qu’Olga pend la parole. « On venait pas pour ça mais on veut bien essayer. » On n’a pas regretté.

  4. Andrieu dit :

    Vous me faites trop bander avec vos histoires 😊

  5. La souris dit :

    Ma femme a eu l’idée saugrenue de partir en cure thermale avec notre voisine. Du coup le voisin et moi on se retrouve célibataires. Il m’a invité a boire l’apéro et sachant que je suis pas mal branché cul m’a proposé de regarde quelques trouvailles sur Internet. En fait il est assez accros aux films avec des travestis et il m’en fait voir un , une partouze ou ça se suce et ça s’encule. Je bande et commence à me tripoter la braguette. Il me propose alors que l’on se mette à poil… pour le fun… Je ne suis pas dupe, mais pas contre non plus, il me touche la bite, je fais pareil , puis on se suce la bite l’un après l’autre et quand il m’a demandé si j’étais d’accord pour qu’il m’encule, j’ai accepté avec enthousiasme.. C’était super et le lendemain on a recommencé. Si ça vous interesse je peux vous raconter ça en détail ?

  6. Girofle dit :

    C’était sur un banc du square de la Tour Saint Jaques que j’ai aperçu celle belle femme brune au visage atypique. Je m’assois à ses côtés, lui dit bonjour et elle me répond carrément « si vous cherchez un coup d’une heure », c’est possible, mais je dois vous prévenir que c’est moi qui mène la barque et que j’ai des fantasmes un peu particuliers. » « C’est-à-dire ? » « J’aime bien goder les hommes ! Maintenant je vous emmène ou vous avez des courses à faire ? ». On a pris un taxi jusqu’à chez elle, dans un quartier bourgeois. Elle était vraiment très belle à poil. Elle m’a fait enfiler des bas de femmes et m’a godé avec un gode ceinture et quand elle a été bien excitée elle m’a chevauché.

  7. Caroussel dit :

    Jeudi dernier j’ai amené ma femme Myriam à l’hôtel et je l’ai confié aux bons soins d’un mec qui avait passé une annonce sur un site de rencontre. En chambre on s’est tous mis à poil,. Le type a baisé ma femme un peu trop rapidement. Moi j’étais assis sur une chaise à regarder et je bandais très dur. Le mec m’a complimenté sur ma bite et m’a demandé s’il pouvait me sucer. Je ne savais pas quoi répondre, mais Myriam est intervenu. « Oui fais-le suce lui sa bite de cocu. Il suçait bien ce cochon !

  8. Gramouillot dit :

    Drole de site. On à l’impression en lisant vos histoires que vous êtes tous des bisexuels passifs ? Ça ne me dérange pas, mais il n’y a pas que ça dans la vie

    • Eddy dit :

      C’est effectivement l’un des credo du site… Mais il en a d’autres ; l’uro, le SM (du moins notre conception du SM) et toutes les sexualités alternatives en général
      C’est notre image de marque et on y tient
      Et comme disait Coluche on ne peut pas reprocher à un fromager de vendre du camembert

  9. Racz dit :

    Parfois je rêve que je pars au boulot en ayant oublié de m’habiller, je suis donc tout nu dans la rue et dans le bus… et quand je m’en aperçois, j’ai honte. Mais cette honte me fait bander !

  10. Nicolette dit :

    Moi et mon copain vivons provisoirement chez ma mère. Évidemment, nos ébats amoureux sont plus rares et moins expressifs.
    L’autre jour, nous étions tous les deux dans le salon et lisions les fantasmes sur ce site. Et à force de lire nous avons commencé à nous exciter.
    J’étais assise près de lui et en me laissant descendre doucement sur ma chaise, j’ouvre ma robe de chambre sous laquelle je suis nue et écarte légèrement les cuisses. Mon copain me regarde et me fais un beau sourire. Mon entre-cuisse est tout juteux et il ne peut s’empêcher de venir y coller ses lèvres… .il me lèche, suce mon clitoris et moi je me tortille sur ma chaise et je ne peux gémir car ma mère dort dans la pièce à coté… hummmm c’est tellement bon ce qu’il me fait.
    Soudain il me fait lever debout et me retourne, me faisant prendre appui sur le dossier de la chaise, il me caresse les fesses… il descend son jean et je sens son gland venir taquiner l’entrer de ma chatte… je le supplie de ma baiser… là… tout de suite… ce qu’il fait avec ardeur… et le voilà qui me laboure, me baise, me pilonne… il change de trou et m’encule… ses va et vient me font monter très vite.
    On avait pourtant fait attention à ne pas faire de bruit… mais ma mère s’est levé, et elle est là sur le pas de la porte, complétement à poil et tandis que mon copain continue de de m’enculer, ma mère m’offre sa vulve à laper. Quel Régal ! quelle belle partie de jambes en l’air sans tabou !

  11. Montana dit :

    Pour mon 33ème anniversaire, j’ai demandé à ma femme de m’infliger 33 coups de martinet sur les fesses. Elle m’en a filé 34 !
    – Tu ne sais pas compter ! Lui fis-je remarquer !
    – Ah il y en avait un de trop ! Alors rend-le moi !
    Du coup je l’ai flagellé à mon tour, un seul coup mais elle en voulait encore.
    Et c’est tous les deux avec le cul rouge qu’on s’est ensuite envoyé en l’air

  12. Deert dit :

    Être actif et hétéro n’empêche pas de sucer !

  13. Saturnin dit :

    Je suis passé au bois l’autre jour ! Je look une trans superbe, mais superbe de chez superbe) Je lui demande si je peux lui sucer la bite. Elle me répond qu’elle ne se fait pas sucer (Oh déception !) mais qu’elle accepte que je lui suce le trou du cul. Alors j’ai fait comme ça, il fleurait bon son bel anus ! Et me suis branlé en la léchant.

  14. Collargol dit :

    Pour votre santé, sucez au moins une bite et un trou du cul par jour !

  15. Galoupiot dit :

    J’adore m’introduire un doigt dans le cul. Je le ressors et je le lèche, c’est bon !

  16. Marine et Thibault dit :

    Avec ma femme, Marine nous avons voulu tester le candaulisme. Elle m’a attaché tout nu sur une chaise et à fait venir Abdou, un grand black bien monté qui attendait à côté. Il a baisé ma femme par tous les trous pendant vingt minutes. Après ils ont fait une pause en buvant une bière, puis Abdou m’a détaché et m’a enculé. Quel pied !
    Thibault qui vous fait la bise ♥

  17. Heurtebise dit :

    Quand j’étais étudiant, j’ai été invité plusieurs fois a des « bites-party », on était souvent quatre mecs parfois trois, on s’installait devant la téloche pour regarder un porno. Au bout d’un moment on sortait nos bites pour se branler, puis les mains se faisaient baladeuses, on se mettait à poil et on se suçait.. C’est à cette première party que mon voisin que je suçais avec gourmandise m’a proposé de m’enculer ! Qu’est-ce que c’était bon !

  18. Melinette dit :

    Ma mère est revenue du boulot en larmes. La promotion qu’elle escomptait lui ayant passé sous le nez. On n’a pas diné et elle a souhaité dormir avec moi. Elle était en nuisette et l’a quitté ayant trop chaud. Donc on est à poil toutes les deux. Ma main se fait caressante, juste les bras, avant de dévier vers les seins. Elle se laisse faire, on s’embrasse, ma main glisse vers sa chatte, Me voilà en train de doigter ma mère. Elle m’a demandé de la lécher. Je l’ai fait (Oh ! le gout de sa chatte !) et nos ébats ont continué pendant une heure. Le lendemain matin, ni l’une ni l’autre n’avons regretté… Et on a recommencé plusieurs fois !

  19. Paul Hochon dit :

    Ma voisine m’a sollicité afin que je lui change l’empoule de son frigo (ce n’atait pas bien difficile)
    En remerciement j’ai pu lui caresser sa chatte.

    C’est une belle chatte de race chartreux avec un joli poil gris et des yeux cuivrés.

  20. Velasquez dit :

    Soy español y tengo una polla bonita

    • Eddy dit :

      Je suppose que vous comprenez le français puisque vous venez sur notre site, alors pourquoi ce commentaire en espagnol ?

  21. Norbert dit :

    J’étais monté avec très belle pute, vers la rue des Lombards, habillée tout de cuir, cravache à la main. Elle me demande si je veux des « petites misères ». A vrai dire je ne me souviens plus de ce qu’on été les petites misères en question. Mon souvenir pointe ailleurs. Elle m’a fait m’allonger par terre sur le dos, puis a eu ses paroles. « T’as une jolie bite, je vais lui pisser dessus ». Elle la fait mais a progressivement remonté jusqu’à mon visage tout en continuant à pisser. « Ouvre la bouche, esclave ! ». Ce fut mon premier contact avec l’uro… et ça n’a pas été le dernier, Ce jour-là j’avais découvert quelque chose !

    • Carousel dit :

      C’est dans des conditions un peu analogues que je me suis fait chier dessus. Je n’étais pas demandeur, mais la situation m’a tellement humilié que j’ai bandé comme un dingue

  22. Rosny dit :

    On m’avait donné l’adresse de cette boite fréquentée par des travestis. C’est une expérience que je voulais tenter.. Je prends une conso et j’attends que l’on s’intéresse à moi. J’ai dû attendre une demi-heure et pensais déjà à repartir, la bite sous le bras. Une grande brune super maquillée s’approche et sans prononcer un seul mot me fout la main sur la braguette. « Je te plais ? » Demande-t-elle » « T’es très belle » « je t’emmène chez moi 200 balles pour une heures. Je peux être active ou passive, c’est au choix ». J’ai accepté et c’est ainsi que j’ai sucé ma première bite. Elle ne bandait pas assez pour me sodomiser, alors à la place elle m’a pissé dans la bouche ! Quel souvenir.

  23. Marlene dit :

    Bonjour la communauté de Vassilia
    Je suis en vacances dans un coin paumé, j’ai oublié mon gode à la maison et il n’y a pas de sex shop pour le remplacer. Que me suggerez-vous ?
    Marlène 39 ans célibataire

  24. Petit Amoy F dit :

    Ma voisine a presque 50 ans, elle a un beau visage et des gros nibards, je lui ai demandé (avec infiniment de diplomatie) si pour 200 euros je pourrais éjaculer sur sa poitrine. Elle m’a répondu qu’elle pourrait le faire pour 300 euros mais exigeait la présence de son mari. Du coup on a été deux à lui juter sur la poitrine

  25. Darius dit :

    Je lisais quelques histoires d’inceste parce que ce thème m’excite. J’avais la bite sortie et je me branlais. Ma mère est arrivée dernière moi et m’a demandé ce que je faisais, alors qu’elle le voyais très bien. Elle m’a alors demandé si je voulais un coup de main, je me suis laissé faire; elle m’a branlé et sucé. On a recommencé plusieurs fois et pas plus tard qu’hier…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *