Soumission par un travesti Chapitre 2 par Basnylons

Me revoici pour vous conter mon histoire de soumission par un travesti, cela
me trottait depuis longtemps dans la tête, et un jour j’ai eu l’occasion de
pouvoir réaliser se fantasme…
Je continuai donc à surfer sur le web, à chercher les histoires de travesti,
si possible soumis ou dominant, à regarder les photos hard les concernent,
et à faire plus ou moins des rencontres rapides plus ou moins réussi en
parcourant les petites annonces… souvent virtuel…
Mais un jour que je décidais à ranger mon meuble secret ou je rangeais et
cachait à l’insu de ma femme tous mes dessous et vêtements féminin, ma
collection de godes, de pince à sein etc., et en triant divers revues
coquines, je retombais sur mon fameux numéro de téléphone du réseau de
rencontre de travesti qui avait servi à faire ma première rencontre avec
Pascale (voir chapitre un).
Inutile de vous dire que je m’empressai d’essayer celui ci afin de savoir
s’il existait toujours… et bien j’étais ravi de voir qu’oui, et pouvais de
nouveau écouter les diverses annonces de travestis sur ma région… rien de
concluant hélas ce jour la… mais persévérant, je recommençais donc le
lendemain.

Et la ! Bingo… Je tombais sur une travesti à la voix sensuelle et douce,
me disant être très cochonne…
Super me dis-je… elle me demanda ce que je recherchais, je lui disais donc
que j’étais un homme qui aimait se travestir, qui aimait faire et donner des
fellations, qui adorait sodomiser et être sodomiser, mais qu’il me manquait
encore un fantasme non réalisé… Je lui disais que je recherchai à être
dominer soft étant débutant, et aussi à être bonder… (le bondage
m’attirant suite à la lecture de vos récits) afin qu’elle puisse abuser de
moi comme elle le voulait mais tout en respectant l’hygiène et la protection
bien sur… (je suis très strict sur ce point!). Elle me dit qu’il n’y avait
aucun problème, et me demanda si son soumis pouvais être présent,
j’acceptai, quitte à avoir une nouvelle expérience autant qu’elle soit
enrichissante pour moi… Le seul Hic !, c’est qu’elle réclamait quand même
500Francs pour la prestation… J’acceptais donc, mais en hésitant un peu
car n’étant pas très fortuné cela représentait beaucoup d’argent pour moi…
Nous convîmes d’un rendez-vous pour la fin d’après midi vers 18H00…

Il était 16H00 lorsque je raccrochais le téléphone, et je me préparais de
suite sans perdre de temps, en étant tout émoustillé… je l’avoue… Je me
fis un bon lavement, car c’est par la que débute une bonne hygiène…
ensuite une bonne douche… et enfin, je décidais de me travestir sous mes
vêtements masculin afin d’augmenter la pression du plaisir… J’enfilais un
collant voile well ouvert par mes soins pour laisser passer mon sexe, et une
autre ouverture pour accéder à mon anus si excité à l’idée de ce qui allait
lui arriver… Un porte jarretelle en dentelle blanc, et une paire de bas
voile gris perle… le soutien gorge également en dentelle blanche, et un
string assorti… Une petite nuisette transparente pour finir, et Un jeans
avec un grand pull unisexe… des chaussures à très hauts talons à bride, et
une robe mi-longue assez légère dans une poche discrète… et il était déjà
17H20… l’heure de partir ne connaissant pas trop le centre ville de
Montpellier… A 18H00 je me trouvais devant la porte, juste à l’heure… Je
sonne… quelques secondes d’attentes… la porte du bâtiment s’ouvre, et
une douce voix me dit de me rendre à la porte au fond du couloir… La porte
est entrouverte, je frappe discrètement… Cette même voix m’ordonne de
rentrer… douce mais ferme !! Cette même voix me dit d’aller dans la salle
de bain pour finir de m’habiller… j’exécute… me voici devant la glace
entièrement travesti, je me sens bien dans c’est dessous et vêtements perché
sur mes hauts talons, cette sensation est inégalable…

Je sors de la salle d’eau… je vais dans le salon en face… et la je la
trouve assise sur le divan, divine, magnifique et mystérieuse à la fois, et
sexy !! Ses jambes reposent sur son soumis habillé en soubrette et qui sert
de repose pieds… whaouuuu je suis intimidé… elle me fait signe de
m’approcher… me demande de tourner sur moi-même… me complimente, puis
trouve que pour un homme portant des moustaches, être habillé en femme est
un début de soumission et d’humiliation… je fais signe qu’oui… avant
tout chose elle me demande son petit cadeau… Elle ordonne à son soumis de
me retirer ma robe… il s’exécute rapidement et avec douceur prenant soin
de poser celle ci délicatement sur une chaise… me voici juste avec mes
dessous coquins, elle me fixe de son regard, à la fois sévère et pervers…
elle se lève et me conduit près d’une table haute, me bande les yeux avec un
bandeau opaque… je n’y vois plus rien… me pousse contre et me fait
allonger le haut du corps sur celle ci… ordonne à son esclave de
m’attacher les chevilles aux pieds de la table, et de l’autre coté les
poignets… me voici écartelé sur une table le cul à sa merci… elle frappe
dans ses mains avec ce qui ressemble au bruit à une tapette… aie ! Ça va
être ma fête… elle me caresse avec, et vlan !! Les coups commencent à
pleuvoir, ça cingle… je lui dis que j’ai mal, je ne recherche pas la
douleur… elle me dit de fermer ma gueule, va chercher un bâillon boule et
me le pose de façon à ce que je ne puisse rien dire… et les coups
recommencent de plus belle… whaouuu… la mon cul devient douloureux…
mais le fait être attaché, et de ce faire punir m’excite… c’est étrange
comme sensation… la punitions s’arrête… aie… mon cul me chauffe
sérieusement… le soumis obéît et vient me passer de la crème sur le
fesses, délicate attention, et surtout cela adoucit la douleur… elle
m’hôte mon bâillon, je sens sa jupe qui frôle ma figure… humm elle sent
bon la vanille… elle la soulève, et me colle sur mon visage son sexe en
semi-érection, et m’ordonne de la sucer et de lui donner du bien être… je
ne me le fais pas dire deux fois, et délicatement je donne des petits coups
de langue sur sa hampe qui commence à ce dresser sérieusement me faisant
découvrir un sexe bien plus gros que le mien… par-dessus mon dos, elle m’a
assené un coup de tapette sur le cul et me dit sévèrement de me sucer et non
pas jouer avec son sexe. et m’enfonce celui ci d’un coup au fond de ma
gorge… j’ai du mal à déglutir… il est énorme… mais je me reprends,
ayant beaucoup de salive, je commence à faire des va-et-vient en prenant
garde de ne pas lui faire mal avec mes dents… !!!

Elle soupire, c’est bon signe… moi j’ai mal aux gencives, une pipe avec un
sexe pareil depuis 10 minutes… ouf… elle s’écarte, ordonne à l’esclave
de me détacher… me voici debout toujours les yeux bander et elle
s’approche de moi, je sens un pincement au bout de mes seins… aie !! Elle
me fixe des pinces apparemment relier à une chaînette froide que je sens sur
mon torse… j’aime bien je suis très excité… aie !! Elle tire dessus…
je souffre… elle en m’en mets d’autres sur mes testicules… elle relie
les quatre pinces par la chaîne… je me penche en avant… elle le remarque
et m’ordonne de me redresser ce qui accentue la tension sur les pinces et
tire mes testicules et la pointe de mes seins en même temps, cela m’excite
un maximum et mon sexe est très dure tellement il est tendu par le
plaisir… mais pas le temps de prendre ce plaisir allons dans sa chambre et
me fait allonger sur le dos sur son lit… l’esclave me rattache les
poignets à celui ci, me remonte les jambes en l’air me repliant sur moi-même
et m’attache les chevilles à la même corde que les poignets, me voici le cul
ouvert à sa merci… d’ailleurs elle ordonne à son esclave de venir me
lécher le trou de mon cul…

hummmmmmmmmm génial entre la douleur de mes seins et de mes bourses
martyrisées par les pinces et la douceur de sa bouche et de sa langue sur
mon sexe…

En même temps elle me doigte l’anus, toujours aveugle, mes sentant un de ses
doigts s’introduire fermement dans mon fondement, puis deux, et trois… .
hummmm je suis au bord de la jouissance…

Je sens les doigts se retirer, et un objet prendre la place… un gode
certainement… il est gros et a du mal à rentrer… on me lubrifie… et on
force mon passage… mais j’aime ça, surtout me faisant sucer par le
soumis… je suis pris de partout… je suis fébrile, le plaisir me fait
frissonner… on retire mon masque… ah !! Je les vois enfin, je lève un
peux la tête… le soumis toujours à me sucer… moi dans mes bas et
écartelé… je bande fort… oh !! Elle est la, m’observe… elle tient un
concombre à la main, celui ci recouvert d’un préservatif… non !!! C’est
trop gros… je ne peux me débattre… je la vois derrière moi, elle me
retire d’un coup sec le gode… je sens mon cul rester ouvert… je stresse,
elle me montre fièrement le légume, le lèche… et me dit que je vais
prendre beaucoup de plaisir… et elle le présente contre mon anneau
entrouvert… j’ai peur d’avoir mal, mais je suis très excité… et je la
vois et le sens rentrer en moi… je suis surpris, je n’ai pas mal… il
rentre tout seul… elle ma bien dilaté la garce… hummmmm il est rentre au
trois quart… je n’en peu plus, elle ordonne au soumis d’arrêter et de se
laisser sucer par moi… ouf un peu de repos… je m ‘exécute… c’est si
bon de sucer une queue de travesti !! Le petit jeu dure un moment… je suis
toujours à deux doigts de jouir, mais elle sait y faire, et s’arrête
toujours au moment fatidique !! Mais reprends toujours après… je n’en peu
plus… les seins et testicules pincés, tendues, mon cul rempli et forcé par
le concombre, et ma bouche pleine avec le sexe de l’esclave… elle arrête,
retire le légume et ordonne à l’esclave de se retirer… je suis la sur le
dos, sur la table écartelé… elle me dit qu’il est temps d’en finir !! Elle
ordonne à l’esclave de me pénétrer à la place du concombre… hummmm son
sexe est de bonne taille, et bien plus agréable que le légume… il est
chaud… il s’active… pendant ce temps, elle monte sur la table et
s’accroupi dessus de moi, et d’un coup s’empale sur mon sexe tendu…
arghhhhhhhh… le soumis s’active de plus en plus, elle aussi… lui se
cambre et joui dans mon cul (dans le préservatif) et elle s’active toujours,
et se branlant en gémissant comme une folle… hummmmmm elle retire son
préservatif, je jouis dans son cul pendant qu’elle éjacule sur moi sur ma
poitrine et mon visage… je suis une loque… je n’en puis plus… elle
s’affale sur moi… après 2 minutes, elle ordonne à l’esclave de venir
lécher son sperme recouvrant mon visage et ma poitrine… elle se lève, part
à la salle de bain et m’ordonne de me rhabiller rapidement… j’ai du mal à
tenir sur mes jambes… on me met presque à la porte… je suis heureux…

Je ne cesse de penser à ce moment fabuleux, mais hélas, j’ai téléphoné 1
semaine après, sans réponse, même en me déplacent sur place… elle était
partie… j’en suis encore très triste…
Voila… mon histoire, elle est véridique, peut être mal explique, mais j’en
rêve encore la nuit…
Et si quelqu’un veut jouer avec moi se sera avec grand plaisir…

Vous pouvez m’écrire à cette adresse pour me le faire savoir à cette adresse
:
basnylon@caramail.com
Je joins la photo avec le concombre… et oui elle m’en a fait cadeau…
sympa comme souvenir

Ce contenu a été publié dans Histoires, Récits, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>