Quand vient l’été par Verdon

Quand vient l’été par Verdon…

Quand vient l’été…

Pendant l’été des idées germent
Entre les jambes des garçons
D’où bientôt perce droite et ferme
Leur pine qui sort du caleçon.

Lorsque le gland dresse la tête
Petites Dames sont à la fête.
De leur nature qui se déchaîne
Coule la sève comme fontaine.

Quittant leur culotte dorée
Les Belles crient « Qu’ils sont bandant ! »
Puis devant eux, désemparées,
S’inclinent et disent  » On vous attend ! ».

Et les Gourmandes très frivoles
Ouvrent tout grand leur troufignon
Pour recevoir à tour de rôle
Les bites des joyeux lurons.

Voilà l’été, bien entendu
Et c’est la fête des charnus
Et pour les Dames c’est ravissant
D’être enculées si poliment !

21/06/2019

Ce contenu a été publié dans Histoires, Poèmes, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Quand vient l’été par Verdon

  1. Verdon dit :

    Sacré Eddy tu as toujours des images très percutantes pour accompagner les vers de mes poèmes fripons ! Parions que la tite Dame en question doit être du même avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *