Allons voir plus loin dans les dunes par un auteur anonyme

Avertissement : Voici une histoire dont je ne suis pas l’auteur, je l’ai retrouvé dans mon fouillis, je ne me souvient pas d’où ça vient, mais je l’avais trouvé marrante et assez excitante, et surtout j’avais projeté d’en écrire une suite…qui n’avait pas encore vu le jour. C’est maintenant chose faite ! (Eddy Stokien)

Début juin, j’étais en stage à Arles ! Bloqué pour le Week-End que faire ? Je me suis décidé pour une bronzette à la plage de Sainte-Marie-de-la-mer.

En longeant la plage, j’ai constaté qu’il y avait une zone naturiste ! Chouette, il y aura des mecs tous nus ! Il y avait plus de foufounes que de kikis ! Allons voir plus loin dans les dunes.

Un mec, mais pas nu et un couple en pleine baise ! Zut ! Bon, ben moi aussi, je me mets le zizi à l’air. Je me trouve un coin sympa pas loin du mec pas à poil et m’installe. J’enlève mon maillot et me voilà tout nu et matable par n’importe qui…

Pour moi c’est la première fois, alors ça m’excite un peu… Mais attention aux coups de soleil ! Je me mets de la crème partout et regarde distraitement vers le mec pas à poil.

Il est en train de me mater le bougre ! Le temps de ranger ma crème, il a disparu… Alors, toujours nu je vais à sa recherche l’air de rien et je le vois couché et tout nu…

Il me regarde. Il est en train de se branler. Il a un sexe énorme… Je ne tiens plus. À voir ce sexe bien raide, ça me rend tout bizarre.

Je ne peux m’empêcher de m’approcher de lui, de m’agenouiller, de lui prendre le sexe et de le sucer, de le sucer et de le sucer encore ! Que c’était bon ! J’ai juste laissé sa queue à temps pour qu’il ne jouisse pas dans ma bouche ! Il s’est essuyé, rhabillé et s’est cassé sans même un petit merci, le salaud. Et moi j’étais là comme un con !

Quand je me retourne, le couple qui baisait tout à l’heure me regardait en en se marrant… Le mec était assis sur mes affaires, il était assez balaise.
La femme me dit :

- T’as plus qu’à te branler maintenant !

Et le mec d’ajouter

- Vas-y ! Branles-toi devant ma femme !

Alors je me branle. Des gens se ramènent, alors je veux m’arrêter, mais le mec me dit de continuer. Ils sont maintenant quatre à me reluquer (le couple et deux mecs.) Un des mecs sort sa queue et me dit :

- Suce !

Alors je le suce en me masturbant ! La femme me caresse les fesses et demande aux autres s’ils ne veulent pas de mon petit cul. Heureusement, non ! Je jouis, l’autre aussi ! J’avais honte.

Tout le monde est parti de son côté !
Depuis j’y pense quand je me branle et ça m’excite un max !

Cette histoire peut vous paraître assez loufoque, mais elle est tout à fait réelle !

Fin de l’histoire

Bien évidemment si l’auteur souhaite se faire connaître, je ferais ce qui est d’usage en pareil cas. Vous pouvez à présent lire MA suite !

Ce contenu a été publié dans Histoires, Récits, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>