Trio sur Canapés par Olivier_P

Cette histoire s’est passée pas plus tard que la semaine dernière. Je
profitais de quelques jours de vacances. Je m’étais levé tard et j’avais
commencé la journée en surfant sur Vassilia, à la recherche de quelques
histoires croustillantes. Ayant bien vite trouvé mon bonheur (vive Vassilia
!), je sortais de ma lecture très chaud avec une seule idée en tête : baiser
avec une petite chienne en chaleur. N’ayant pas de copine attitrée, je
décidai de franchir un cap et de contacter une professionnelle. Pourtant,
les bordels de la région ne m’intéressaient pas car je ne voulais pas me
faire tailler une pipe en 30 secondes puis bye-bye. Je voulais une amante
attentionnée et qui prendrait son temps. Par chance, un hebdomadaire de ma
région contenait une rubrique  » discret  » où l’on pouvait contacter des
hôtesses de charme très chaudes pour de bonnes parties de jambes en l’air.
La tête pleine des images et des récits de Vassilia, je me mis à éplucher
les annonces.

Malheureusement, aucune annonce ne semblait capable de m’émoustiller. Je
pensais à laisser tomber lorsque je trouvai mon bonheur à la fin de la page
:

 » Vanessa voudrait être initiée, Madison préfère regarder. 2 brunes
explosives.  »

En lisant cette annonce, je pensais à toutes ces histoires sur mon site
préféré dans lesquelles un gars se tapait plusieurs filles à la fois, avec
toujours des photos de pipes multiples qui me faisaient fantasmer. Or, ce
fantasme me tendait les bras. Les mains quelque peu tremblantes de désir, je
composai le numéro.

Après quelques sonneries, c’est une voix très sensuelle et agréable qui me
répond. Elle s’appelle Crystal et présente les services des autres filles
qui travaillent avec elle. Je lui explique que je veux absolument faire un
trio avec Vanessa et Madison et que je suis prêt à débarquer dans l’heure.

- Malheureusement, me répond Crystal, Madison a pris sa journée.

Pestant intérieurement, je lui demande alors si Madison sera là le
lendemain.

- Oui, me dit-elle, mais demain, c’est Vanessa qui part en vacances.

J’avais vraiment du bol !!! Je lui demande alors si une autre fille ne peut
pas faire le trio avec Vanessa et moi. Il y a bien une autre fille, mais
elle n’est pas très portée sur les charmes féminins et les plaisirs
saphiques. Je pense à faire une croix sur mon petit délire sexuel lorsque
Crystal intervint :

- Allez, si tu veux vraiment faire un trio, je peux remplacer Madison tu
sais. Je n’ai plus fait ça depuis longtemps mais je peux m’y remettre.

Elle me fait cette proposition d’une voix tellement féline que j’ai à peine
le temps de prendre rendez-vous. Je raccroché, je prends la voiture et je
pars sur le lieu en question.

L’adresse est un petit immeuble à appartements très coquet dans une banlieue
résidentielle, ce qui me met à l’aise. Je sonne à la porte et monte à
l’étage. La porte s’ouvre sur une femme d’une trentaine d’années, brune aux
yeux sombres et à la peau bronzée.

- Salut, me dit-elle, je suis Vanessa. C’est toi qui as sonné pour le trio ?

Je réponds par l’affirmative et la suit dans un luxueux salon à la lumière
tamisée, garnie d’un lit en de divans en cuir. Alors que je suis l’une des
deux filles avec lesquelles je vais m’envoyer en l’air d’ici une minute, je
la mate pour me préparer au plaisir qui m’attend : habillée d’un top en
d’une minijupe en cuir, elle a de très jolis petits seins et on devine des
fesses rondes et très excitantes et des cuisses fermes qui appellent le
baiser. Alors qu’on discute, elle me sourit, semblant satisfaite que je la
trouve très à mon goût.

- Attends, me dit-elle, je vais appeler Crystal.

Crystal entre dans la pièce… elle est l’inverse physiquement de Vanessa.
Blonde, les yeux bleus, elle porte une robe qui semble prête à craquer
tellement ses formes sont généreuses : une grosse et ronde poitrine, une
croupe généreuse et un sourire malicieux et un petit peu pervers qui me
donne envie de lui sauter dessus tout de suite.

Les deux filles se mettent l’une à côté de l’autre, me regardant sans doute
pour jauger la marchandise. Elles ne peuvent pas ignorer la grosse bosse qui
déforme mon pantalon depuis que je suis là. Je les paie et elles sortent un
instant. Seul dans le salon, je me déshabille très vite et libère ma bite,
durcie et tendue de désir. Alors que j’attends le retour des filles, je
m’assieds sur l’un des divans et commence à me branler.

Mes deux coquines reviennent bientôt et je me lève pour les rejoindre. Elles
commencent à m’embrasser, à me caresser le torse, mais leurs mains
descendent bientôt et s’attardent sur mon sexe qu’elles caressent et
branlent doucement. Je sens le désir qui monte en moi. Excité comme jamais,
je commence à haleter sous leurs caresses.

- Déshabillez-vous l’une l’autre.
- Bien sûr, me dit Crystal, ça fait partie du plaisir.

Je me rassied sur le divan, ma main faisant des va et vient sur ma queue.
Crystal s’est placée derrière Vanessa et lui caresse les seins à même le
cuir. Les 2 filles adoptent une danse chaloupée et très érotique alors
qu’elles se caressent. Vanessa se tourne et embrasse sa copine à pleine
bouche. Cette vision m’électrise et ma branlette reprends de plus belle.
Bientôt, Vanessa est débarrassée de sont top et révèlent de magnifiques
seins aux tétons sombres. Cette dernière caresse les jambes de la blonde,
relevant la robe jusqu’à ses fesses et les labourant de ses mains.

Crystal fout Vanessa à poil, lui caresse tout le corps. La brune a un cul
magnifique, petit, rond et très doux. Je n’en peux plus et je me lève pour
lui caresser les lobes que je pétris avec fièvre. Gémissant doucement sous
ce traitement, Vanessa enlève bientôt la robe de sa copine, révélant une
lingerie blanche dont le soutien-gorge semble sur le point d’exploser sous
la pression de ses gros nichons. Vanessa et moi, nous nous agenouillons et,
après avoir enlever le string de Crystal, nous entreprenons de savourer ses
fesses, chacun la sienne. Nous les léchons, mordillant et crachant dessus,
collant nos visages dans son cul large et si bon. La blonde ondule de
plaisir, nous caressant les cheveux et nous encourageant à continuer. Quand
nous cessons de sucer, Vanessa et moi, c’est pour mieux nous embrasser de
façon violente et profonde.

Nous nous relevons et dégrafons le corsage de notre amante, libérant des
seins beaux, lourds et pesants aux auréoles larges. A nouveau, Vanessa et
moi nous goûtons notre partenaire, tétant avec plaisir les grosses mamelles
de Crystal. Celle-ci nous regarde en souriant, nous caresse alors qu’elle
nous allaite d’une façon très tendre. Lorsque nous finissons, Vanessa et moi
nous nous serrons l’un contre l’autre, le corps gourmand de Crystal
entre-nous. Vanessa m’embrasse, je lui caresse ses douces et mignonnes
petites fesses, Crystal a saisi ma bite et me branle doucement. Nous
finissons par nous prendre dans les bras les uns des autres et terminons nos
caresses par un long baiser à trois. Je n’ai jamais eu autant de plaisir et
pourtant, nous n’avons pas encore baisé pour de vrai !

- Couche-toi sur le divan, me dit Vanessa.

Je me couche, la queue dressée vers le plafond. Crystal se couche à côté de
moi, son corps laiteux soumis à mes caresses et mes baisers et je profite de
sa position pour lui caresser les nichons. Vanessa se met bientôt à
califourchon au-dessus d’elle et lui caresse tout le corps. Sa main
s’attarde sur la chatte de la blonde et elle introduit un doigt pour lui
titiller son petit bouton d’amour. Elles s’embrassent aussi, goulûment,
chacune affamées du corps de l’autre, à ce point que j’ai l’impression que
ma visite pour qu’elles se retrouvent nues à baiser comme des chiennes. Je
décide de réagir et ma bouche entame un voyage qui s’attarde sur les gros
seins de Crystal que je déguste avec beaucoup de plaisir et la langue de
Vanessa que je suce dans de longs baisers. Cette dernière se met bientôt à
quatre pattes devant Crystal et lui lèche la chatte. Je décide quant à moi
de m’accroupir derrière Vanessa et de lui administrer le même traitement.
Quel magnifique tableau : Crystal, couchée dans un divan, se faisant bouffer
la rondelle par Vanessa que je suce à mon tour. Nos gémissements de plaisir
et de bonheur remplissent bientôt toute la salle.

Nous finissons par nous relever, un peu essoufflés mais sachant que le
meilleur reste encore à venir.

- On passe aux choses sérieuses ? Dis-je en me couchant sur le lit.

Les 2 filles me rejoignent, riant et plaisantant sur les poses acrobatiques
qu’elles vont prendre. Je les adore : même dans le feu de l’action, elles
prennent le temps de plaisanter et cela ajoute énormément à leur charme.
Vanessa s’assied à côté de moi et me masse tandis que Crystal déroule une
capote sur ma queue dure comme de la pierre.

Les choses ne traînent pas : Vanessa engouffre ma queue dans sa bouche
torride et entreprend de me sucer. Elle pompe, elle pompe… comme une déesse.
Je me cambre vite de plaisir alors qu’elle me taille une pipe d’enfer.
Crystal quant à elle me caresse et met mes seins à portée de ma bouche avide
de son corps, et je les lèche et les mange avec délice. Vanessa et Crystal
change bientôt de place et c’est la blonde qui me suce maintenant, alors que
la brune se met au-dessus de moi pour que je lui suce le minou. Elle ne
tarde pas à mouiller et empli ma bouche de son liquide intime.
Mais soudain, une nouvelle chaleur entoure mon sexe. Vanessa se bouge et me
permet de voir que Crystal me chevauche, ondulant des hanches alors qu’elle
s’empale sur ma queue. La blonde et moi haletons de concert, ses gros seins
se balançant au-dessus de moi au rythme de notre baise. Je les prends dans
mes mains et les malaxe alors que mon autre amante s’est placée derrière sa
copine pour la caresser pendant que je la lime de plus belle.

- Hmmm, c’est bon, hein ? Lui dis-je
- Oh oui, c’est bon, baise-moi bien.

Je prends un pied d’enfer. Après plusieurs minutes, je décide de m’occuper
de Vanessa que j’ai un peu trop délaissé. Nos changeons de place sur le lit
: Crystal se couche sur le dos, Vanessa s’étend sur elle alors que je viens
derrière elle et que je la pénètre en levrette. Crystal me sourit :

- En me mettant comme ça, tu auras l’impression de nous prendre toutes les
deux, me dit-elle avec un sourire et un clin d’œil. `

Et je baise Vanessa, lui remplissant la chatte de ma queue et adoptant un va
et vient parfois lent, parfois rapide, toujours assez hard. J’embrasse ses
épaules, aimant sentir mon bas-ventre rebondir sur ses petites fesses dodues
et appétissantes que j’aime pétrir pendant que je tente de la faire jouir.
Cela ne traîne pas : criant, gémissant de façon rauque au fur et à mesure
que je la baise, ses doigts s’enfoncent dans la couverture et elle jouit,
son corps tétanisé par le plaisir.

Suants, Crystal, Vanessa et moi nous nous asseyons sur le lit. Je n’ai pas
encore joui et j’ai encore envie de faire pas mal de trucs. Crystal et
Vanessa se placent bientôt en 69 et, avec force grognements, se lèchent
l’intimité. Ce spectacle est une merveille : ces deux femmes si désirables,
si affamées de sexe en train de se sucer la chatte en ondulant et en
gémissant de plus en plus fort alors que la jouissance monte en elles. Je
tourne alors autour d’elles, me branlant en caressant le dos de Vanessa, les
gros nichons de Crystal et les fesses des deux femmes. Je sens que je vais
exploser devant ce spectacle merveilleux qui va rester gravé dans ma mémoire
aussi, je m’arrête.

- Qu’est-ce que tu veux faire ? Me demandent-elles
- Je veux prendre Crystal par derrière.

Elles gloussent comme deux petites excitées et Crystal se met à 4 pattes
devant moi, regardant par-dessus son épaule en attendant que ma bite gorgée
de désir lui déchire la chatte. Aussi brusquement que Vanessa, je pénètre
Crystal et commence à la limer avec un plaisir qui s’échappe de ma gorge en
un long grognement. La blonde gémit aussi et s’effondre sur le lit, le cul
en l’air. Prenant appui sur ses magnifiques fesses dont j’aime sentir le
volume imposant en bandant contre moi, je baise Crystal avec allégresse,
priant pour que ce moment dure toujours. Vanessa n’est pas en reste :
accroupie derrière moi, elle me donne une fessée et s’amuse à me masser les
couilles, ce qui me met dans un état d’excitation intense, ce qui améliore
la façon dont je baise Crystal.

Je sens que je vais bientôt jouir à mon tour et les filles le sentent.
Vanessa me montre ses fesses :

- Et si tu éjaculais ici ? me dit-elle.
- Non, je veux jouir sur vos fesses à toutes les deux.

Elles rigolent, mais d’une manière qui laisse à penser que mon audace leur
plaît. Je retire la capote et commence à me branler plus durement. A
nouveau, je me retrouve face à un tableau magnifique : A quatre pattes
devant moi, tortillant leurs culs si appétissant, Vanessa et Crystal se
roulent une pelle baveuse en attendant ma semence. Ma jouissance ne tarde
pas et j’éjacule dans un grand râle de bonheur, souillant la splendide
croupe laiteuse de la blonde et les petites fesses bronzées de la brune,
mettant fin à la meilleure baise de toute ma vie.

Nous avons pris une douche ensemble et avons beaucoup discuté et rigolé.
Depuis, bien que nous ayons toujours des relations professionnelles/clients,
Crystal, Vanessa et moi sommes très complices et j’espère pouvoir bientôt
aller les revoir pour remettre ça… et peut-être mieux si c’est possible.

Ce contenu a été publié dans Histoires, Récits, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>