Il faut que ça glisse

Il faut que ça glisse 4 Juillet 2013 par Maïa Mazaurette

Et il fallait que ça arrive : les Norvégiens se lancent dans le sextoy avec la marque Laid (comme dans : « to get laid », pas comme dans « moche »). Créé par deux designeuses, Laid existe depuis 2007 et s’oriente clairement du côté du design. Nous avons donc ici un godemiché en larvikite (quel joli nom), c’est-à-dire en caillou, sculpté à la main et carrément destiné aux gourmand-e-s puisque 20 centimètres, quand même (heureusement qu’on met rarement tout, hein) et surtout 400 grammes, soit huit mille fois plus lourd qu’un dildo en plastique traditionnel.
Il arrive avec une jolie boîte et un manuel hilarant au cas où vous auriez un doute sur la manière de vous insérer un machin (…)

Ce contenu a été publié dans Revue de presse, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.