Galanteries masculines par Verdon

 

Galanteries masculines par Verdon

 

Galanteries masculines

Que ne dirait-on pas en voyant ces deux hommes,
Sur la noble façon dont l’un fait allégeance
A l’autre qui l’encule avec tant d’élégance
Comme le faisaient si bien les empereurs de Rome !

Un Monsieur distingué fait la chose gaiment,
En enfilant jovial sans du tout se gêner
Le cul de ce nounours qui semble naturellement
N’en être incommodé ni point importuné.
Certes il va s’en dire que si la bite est fine
C’est qu’à ce bon gros cul, l’œillet étant petit,
Il la vaut mieux menue plutôt que chevaline.
Mais c’est vrai que certains du genre étalon,
Se payeraient volontiers ce cul avec envie.
Car ne dit-on, aussi, que très gros vireton
Déride pour la vie le petit œilleton !

Mais on n’en est pas là. Assis dans un salon
Il suffit pour l’instant de branler son taquin
Tout en imaginant le joli va et vient
Que fait le marjolin dans le cul du copain,
Les couilles qui ballotent comme celle du curé
Quand il baisait la bonne le soir à Camaret ;
Et la fesse charnue, capiteuse à souhait
Enorme amortisseur d’enculeur doué
Qui ne peut se priver d’enfouir profond
Sa pine et ses roustons dans ce gros polochon.
………………………………………………….
Voilà de bonnes affaires qu’on peut entre compères
S’offrir lorsque les Dames vont chanter des cantiques
Heureusement que certaines, adeptes de sport hippique
Adorent voir deux mecs se flatter le derrière!

(26/06/2017)

Ce contenu a été publié dans Histoires, Poèmes, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Galanteries masculines par Verdon

  1. ZlobBob dit :

    Ce poème a un pouvoir évocateur qui a fait réagir l’intérieur de ma braguette.

  2. alban334 dit :

    excellent , j’adore !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>