Gazette 613 – Allemagne

613 – Septembre 2017 – Allemagne

Qu’est-ce qui peut pousser un homme à introduire son sexe dans le trou d’un haltère de 2 kilos et demi ? C’est la question qu’ont dû se poser les pompiers de Worms, petite ville 85.000 habitants, située en Rhénanie-Palatinat, en Allemagne, il y a quelques jours. Le vendredi 15 septembre, ils ont en effet publié une photo sur leur page Facebook. On y voit un haltère cylindrique de musculation, découpé en petits morceaux. La raison de cette découpe ? Un homme avait décidé d’introduire son appareil génital dans le trou situé au centre de cet appareil de musculation.

L’opération a nécessité une scie à vibration et a duré plus de trois heures

« Les pompiers ont été appelés à l’aide par l’hôpital de Worms. Une personne avait pris une part très sensible de son corps dans le trou d’un haltère de 2,5 kilos. Avec l’aide d’un Trennschleifer, une scie à vibration et à assistance hydraulique, le poids a pu être retiré après trois heures », ont précisé les pompiers allemands. Cet homme rejoint donc la longue liste de ceux qui ont, un jour, voulu introduire leur pénis dans des endroits non destinés à cet usage. En juillet 2015, par exemple, un homme avait introduit son sexe dans une boîte aux lettres, en Écosse.

https://www.closermag.fr/insolite/il-coince-son-sexe-dans-un-haltere-de-2-5-kilos-747527

Ce contenu a été publié dans Gazette, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Gazette 613 – Allemagne

  1. Michard dit :

    Il aurait du essayer avec un trou de gruyère, pour le libérer on appelai une petite souris, et hop !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>