Domination Féminine, esclavage mâle et injustice par slavio63

Domination Féminine, esclavage mâle et injustice
par slavio_63


DOMINATION FÉMININE, ESCLAVAGE MÂLE ET INJUSTICE
Vénérées Maîtresses, bien que je ne sois qu’un soumis (qui, à part certains épisodes heureux, n’a été réellement esclave en « domination douce » qu’une fois dans sa vie, de 1963 à 1981, lors de son premier mariage plus ou moins « gynarchique »), je me permets de Vous présenter quelques réflexions sur ce thème « Domination Féminine, esclavage mâle et injustice ». J’espère qu’elles ne Vous paraîtront pas trop idiotes.

Je crois que l’Injustice Féminine est au cœur de la relation qui unit une Maîtresse à Son esclave et que, bien entendu, elle joue toujours en faveur de la Femme et aux dépens du mâle asservi.

Selon les lois ordinaires, il n’est pas juste…
que l’esclave puisse être fouetté au sang pour une erreur ou un oubli minimes, alors que la Maîtresse ne supportera pas qu’il Lui tire un seul Cheveu en brossant Sa Chevelure.

Selon les lois ordinaires, il n’est pas juste…
que l’esclave soit la plupart du temps réduit à une chasteté et une continence totales, et à de longues périodes de frustration sensuelle, tandis que la Maîtresse jouit d’une entière Liberté Sexuelle et ne Se prive pas d’en profiter, y compris devant Son esclave.

Selon les lois ordinaires, il n’est pas juste…
que, tout en maintenant encagé le sexe de Son esclave, la Maîtresse puisse exiger de lui, chaque fois qu’Elle en a envie, de longues servitudes orales qui La mènent au plaisir aussi souvent qu’Elle le souhaite.

Selon les lois ordinaires, il n’est pas juste…
que la Maîtresse puisse faire ce qu’Elle veut de Son temps, alors que l’esclave se voit strictement contrôler le sien.

Selon les lois ordinaires, il n’est pas juste…
que la Maîtresse puisse Se reposer ou S’amuser autant qu’Elle le veut tout en surchargeant Son esclave de travaux et de fatigues.

Selon les lois ordinaires, il n’est pas juste…
que la Maîtresse dispose, en plus du Sien propre, de l’argent de Son esclave auquel Elle n’attribue (si Elle le veut bien !) que des sommes dérisoires, suffisant à peine aux besoins essentiels du mâle.

Selon les lois ordinaires, il n’est pas juste…
que, tout en passant le plus clair de Son temps chez Elle à faire ce qu’Elle désire, à Se livrer à Ses loisirs préférés et à Se détendre et à S’amuser, la Maîtresse exige de Son esclave qu’il Lui offre par un travail et des efforts acharnés un maximum de Confort, de Bien-Être, d’Aisance, voire même de Luxe.

Selon les lois ordinaires, il n’est pas juste…
que, vivant en Femme totalement libre et émancipée, la Maîtresse puisse traiter Son esclave humain en objet, en meuble, en animal, ou en ce qu’Elle voudra d’autre.

Selon les lois ordinaires, il n’est pas juste…
que la Femme Dominante puisse disposer à Sa Guise de la vie d’un mâle humain en le prêtant, le louant, le vendant…

Je pourrais continuer longtemps ainsi mais, ne voulant pas lasser les Maîtresses qui connaissent ce sujet (comme tous les autres thèmes) bien mieux que moi, je vais conclure :

CETTE INJUSTICE-LÀ, QUI EST RÉELLE, EST
PARFAITEMENT LÉGITIME
!!!
En effet, dans la relation Maîtresse/esclave, selon le contrat de servitude, la Femme Dominante détient tous les Droits, y compris celui d’être injuste, pourvu que cela Lui apporte un Amusement, des Avantages particuliers, du Plaisir… ou un surcroît de Puissance et/ou de Jouissance !
D’autre part, en manifestant son désir d’être dominé et possédé par une Femme Dominante et celui de La servir au mieux de ses capacités et de sa résistance physique et mentale, sans jamais tenir compte de ses propres difficultés, inconforts ou souffrances, l’esclave reconnaît d’avance la parfaite équité de cette injustice-là.

Autrement dit, la Femme Dominante s’empare de tous les Pouvoirs et de tous les Privilèges qui leur sont attachés, tandis que l’esclave s’abandonne entièrement à Elle, quoi qu’il puisse lui en coûter, son plaisir à lui… étant d’assurer celui de sa Maîtresse.

Autrement dit enfin, CETTE INJUSTICE-LÀ
entièrement au Bénéfice de la Femme est
PARFAITEMENT JUSTE !!!

note du webmaster : Il va sans dire que cet article n’engage que son auteur

Ce contenu a été publié dans Bdsm, Documentation, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>